Vie d’artiste: Maï Lingani célèbre ses 20 ans de carrière musicale par un concert à Bobo

image_pdfimage_print

Ce samedi 29 mai 2021, l’artiste musicienne Maï Lingani a eu un concert à l’institut français de Bobo-Dioulasso. Et ce concert s’inscrit dans le cadre de la célébration de ses 20 ans de carrière musicale. Et pour marquer d’une pierre blanche cet anniversaire, elle a décidé de reverser les recettes de ce concert à SOS enfants.

Faire bénéficier aux plus démunis les retombées de son concert anniversaire est la volonté de l’artiste musicienne Maï Lingani. C’est ainsi qu’elle a décidé que les recettes de ce concert bénéficie à la structure SOS enfants qui prenden charge des enfants défavorisés.

Et pour son concert, elle a tenu en bonne haleine les mélomanes de la cité de Sya ce samedi 29 mai 2021 à l’institut français de Bobo-Dioulasso. Maï Lingani dit avoir choisi Bobo-Dioulasso pour fêter ses 20 ans de carrière car elle se sent chez elle quand elle est à Bobo.

Au bilan de ses 20 ans de carrière, elle se rejouit d’avoir semé pendant tout ce temps la joie dans le cœur des autres. « Quand on a des amis, de la famille, des connaissances et même ceux qui ne te connaissent pas et qui viennent souvent pour te découvrir à l’occasion des concerts et autres, c’est du bonheur » s’est satisfaite Maï Lingani.

Pour elle, les 20 ans de carrière musicale constituent un pont entre le passé et le futur. « Je marque le présent pour dire qu’il y a encore du travail à faire » a-t-elle fait savoir. Selon elle, le fait d’être par exemple ovationné par le public lors des prestations est une invite à mieux faire. Et cela constitue pour elle, un gros défi à relever pour le futur.

Elle rappelle que son histoire avec SOS enfants a débuté en 2016 et qu’elle a toujours mêlé ses actions sociales et musicales dans ses activités artistiques, d’où cette action de solidarité à l’endroit de cette structure.

Aux bonnes volontés, elle invite à s’investir autant que possible en faveur des enfants démunis car estime-t-elle qu’ils constituent aussi l’avenir du pays.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.