Utilisation efficiente des réseaux sociaux : L’association “Fill-paa” sensibilise à Bobo

image_pdfimage_print

L’association « Fill-paa » qui signifie idée nouvelle en langue lobiri, a organisé à Bobo-Dioulasso le vendredi 1er octobre 2021, une session de formation à l’endroit de jeunes sur l’utilisation efficiente des réseaux sociaux.

« Jeunes et réseaux sociaux : quelles pratiques pour contribuer à la réconciliation nationale et à la lutte contre l’insécurité au Burkina Faso » ; c’est sous ce thème que s’est tenue cette session de Bobo-Dioulasso qui a réuni plusieurs jeunes utilisateurs des réseaux sociaux.

Moyen efficace de communication en effet, les réseaux sociaux sont un danger lorsqu’ils ne sont pas utilisés à bon escient. 

C’est consciente que l’utilisation efficiente des réseaux sociaux peut contribuer à la promotion de la réconciliation nationale mais aussi à la lutte contre l’insécurité que l’association « Fill-Paa » a initié cette formation dont le lancement officiel est intervenu le 10 septembre dernier à Ouagadougou.

A travers cette session, l’association entend selon son président Nestor Noufé, sensibiliser, informer et éduquer les jeunes qui sont en majorité les utilisateurs des réseaux sociaux en vue de susciter en eux un changement qualitatif de comportement.

Une initiative fortement saluée par le parrain, Siéta Coulibaly et le président de la cérémonie, Dissan Boureima Gnoumou, député-maire de Houndé pour qui, l’action de l’association mérite d’être accompagnée et ce, au regard de sa noblesse.

Tout en s’engageant à accompagner l’association pour son combat, il invite ses différents partenaires à s’investir avec elle pour l’atteinte de ses objectifs.

Après Bobo-Dioulasso, l’initiative va s’étendre à l’ensemble des treize (13) régions du Burkina Faso. L’association « Fill-paa » rappelons-le, a été créé en 2015.

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.