UNPCB: Le nouveau conseil d’administration officiellement installé

Dans la journée du Lundi 07 Mars 2022 a eu lieu une conférence de presse au siège de l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB). Objectif, présenter le nouveau conseil d’administration de la faitière de cotonculteurs et procéder du même coup à l’installation de ses membres. C’était aussi une occasion pour les conférenciers de lever un coin de voile sur le bras de fer entre Casimir Gnoumou et la faîtière.

A la suite de l’assemblée générale du 28 février dernier, portant Nikiebo N’Kambi à la tête de la faîtière de la production cotonnière du Burkina, c’est ce lundi 07 mars qu’il a été officiellement installé avec son équipe.

« Je serai toujours présent pour épauler et accompagner le nouveau président s’il le faut et mon souhait est qu’il fasse mieux que moi », c’est ce qu’a laissé entendre le président sortant de l’UNPCB, Bihoun Bambou pour l’encourager la nouvelle équipe.

Dans le même temps ces acteurs ont également profité de l’occasion pour démentir les propos concernant une crise au sein de l’Union, le détournement de fonds de plus d’un milliard de Francs CFA et le financement des élections à hauteur de 200.000.000 Francs CFA par le Conseil d’administration sortant.

En effet, les nouvelles têtes pensantes de la faîtière ont démenti la véracité des faits qui sont reprochés au conseil d’administration sortant. Ils ont rassuré la presse que les élections dans les groupements au niveau des campagnes se sont déroulées dans les règles de l’art sans aucune fraude mais plutôt avec une grande transparence.

« L’UNPCB dispose depuis sa création d’un manuel de procédures de gestion, révisé en 2017 qui définit toute sa gestion administrative et financière », explique le nouveau patron de la faîtière, N’Kambi Nikiebo pour répondre aux critiques et aux déclarations de Casimir Gnoumou et ses partisans lors de leur sortie médiatique du 25 février dernier.

Selon le nouveau président de l’UNPCB, « ce qui unit les producteurs c’est le coton et pour le coton nous devons taire nos divergences de tout genre et travailler à atteindre nos objectifs ».

Il rassure les producteurs et l’ensemble du monde paysan, de travailler à multiplier la productivité pendant les cinq (05) prochaines années, le temps de son mandat et ce, à travers des plaidoyers auprès du gouvernement pour subventionner les prix des intrants et la communication de proximité avec les producteurs pour fédérer les idées et assurer une véritable cohésion au sein de la faîtière.

Notons que ce nouveau conseil d’administration est composé de 12 membres dont un membre du conseil sortant reconduit au poste de secrétaire général.

Abdoul Aziz Senou/ Stagiaire Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap