Université Nazi Boni: la league des débateurs lance une opération de sensibilisation pour l’enrôlement biométrique

Ce jeudi 25 juin 2020, la league des débateurs de l’université Nazi BONI de Bobo-Dioulasso a officiellement lancé une opération de sensibilisation à l’enrôlement biométrique en cours. Cette opération vise à inciter la participation massive des étudiants aux échéances électorales à venir. La cérémonie de lancement a été présidée par le président de l’UNB, Professeur Macaire Ouédraogo qui s’est fait représenté.

Des débats sur l’enrôlement à la cité universitaire ; sillonner les amphithéâtres pour passer le message de sensibilisation ; le porte en porte. Tel est, selon le président de la league des débateurs, Bakary Johnson Rouamba, l’essentiel des actions à mener au cours de cette opération de sensibilisation lancée par la league des débateurs de l’UNB.

A en croire ses propos, tout est parti du constat que la plupart des étudiants s’inscrivent le plus souvent sur le fichier électoral sans pour autant aller voter.

Aussi, est-il convaincu que nombreux sont ceux qui ne s’inscrivent pas sur le fichier électoral d’où ce projet de sensibilisation des étudiants pour qu’aux échéances à venir, il y ait beaucoup plus de participation estudiantine pour le choix des futurs dirigeants du pays.

Le présidium à l’ouverture de la campagne de sensibilisation

Du côté de la Ceni, l’initiative est la bienvenue car dit-elle, constater la non inscription conséquente des jeunes sur le fichier électoral. Ainsi, le commissaire à la Ceni au compte de la région des Hauts-Bassins, Tasséré Sawadogo a tenu à saluer au nom du président de l’institution en charge de l’organisation des élections au Burkina Faso, cette action de la league des débateurs de l’UNB.

Il a rappelé que c’est un projet financé par la Ceni, sur appel d’offre. Pour la Ceni, c’est le meilleur projet administré par la tranche jeune, au compte des élections à venir. Et au commissaire Tasséré Sawadogo d’ajouter que cette initiative entre en droite ligne avec le slogan de la Ceni: « que chacun enrôle son 18 ans ».

La représentante du président de la cérémonie de lancement, Aminata Compaoré espère quant à elle, que par cette action de ces jeunes étudiants de l’UNB, les jeunes pourraient être massivement mobiliser pour l’enrôlement afin de pouvoir décider de leur avenir en participant au choix de ceux qui présideront à la destinée du pays les années à venir.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire