UNB : les leaders des étudiants à l’école des bonnes pratiques en milieu universitaire

La Fédération des associations des jeunes de la région des Hauts-Bassins (FAJRB) a initié une formation de 72 heures au profit des responsables des étudiants des différentes unités et des cités universitaires de Bobo-Dioulasso. Objectif, permettre à  ces étudiants de se familiariser avec les bonnes pratiques en milieu universitaire et mieux s’informer sur le fonctionnement des différentes structures qui constituent la communauté universitaire. L’ouverture de la formation a eu lieu dans la matinée du jeudi 22 avril 2021 au centre de recherche de l’université en présence de plusieurs autorités dont le président de l’UNB, Professeur Macaire Ouédraogo.

Organisé sous le thème: « leadership, citoyenneté, engagement communautaire et plaidoyer pour le renforcement de la responsabilité et de la compétence en milieu universitaire », cet atelier de formation vise à permettre aux responsables des étudiants d’avoir les capacités nécessaires pour une bonne conduite des activités académiques au sein de l’université Nazi Boni qui se veut être un pôle d’excellence.

Pour le président de la Fédération des Associations des Jeunes de la Région des Hauts-Bassins, Issiaka Bamba, la structure qui a vu le jour en 2019 a pour but la promotion de la culture et de l’éducation.

Et la présente formation s’inscrit dans le cadre du programme d’activités de la fédération. Elle vise selon son président  à outiller ces étudiants leaders des rudiments nécessaires à être de bons modèles et à aussi les inculquer à leurs camarades. Toute chose qui contribuera selon Issiaka Bamba, à la bonne marche des activités académiques à l’université Nazi Boni.

Les participants à l’atelier

Ainsi, les étudiants participants auront à suivre des communications sur le leadership, l’engagement communautaire, le plaidoyer et bien d’autres modules sur la citoyenneté.

Aussi, ces étudiants apprendront l’organisation et le fonctionnement du système éducatif au Burkina Faso; les textes qui régissent l’UNB;  la charte des évaluations du système LMD; les mécanismes de fonctionnement du FONER et du CENOU; etc.

Président de l’université Nazi Boni, professeur Macaire Ouédraogo a salué l’initiative à sa juste valeur.

Pour lui, aucune institution ne peut bien marcher si ceux l’animent ne maîtrisent pas les règles de conduite et de fonctionnement qui l’encadrent.

C’est pourquoi, il voit en cette activité de la FAJRB, une solution à la bonne marche des activités de l’université. Il a, de ce fait, invité les étudiants à suivre la formation avec beaucoup d’intérêt afin d’en être de bons relais auprès de leurs camarades. Toute chose que les bénéficiaires de la formation disent avoir bien reçu. Se sont-ils d’ailleurs réjouis car ils estiment que cet atelier permettra d’augmenter leurs capacités de management vu qu’ils sont des responsables d’étudiants.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire