UNB : La promotion 2018-2019 en sciences biologiques réclame la normalisation de leurs années académiques

Ce vendredi 19 mars 2021, les étudiants inscrits en première année de sciences biologiques de l’Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso ont battu le pavé jusqu’à Nasso pour disent-ils exprimer leur mécontentement face au retard que connaissent leurs années académiques. Ils exigent à ce que cela soit corriger ou à défaut,  que les responsables de l’institut démissionnent pour incompétence.

Selon le délégué de la promotion, Ibrahim Almouda, la promotion a effectué sa rentrée le 23 avril 2019 et jusqu’au 19 mars 2021, la première année n’est toujours pas terminée. « A l’heure où je vous parle, nous n’avons que les résultats de la session normale du premier semestre. Nous avons composé la session de rattrapage depuis mars 2020. On nous a rassuré que les résultats seront disponibles en mi-janvier, mais jusqu’au d’aujourd’hui 19 mars, rien » a-t-il déploré.

Il indique que c’est après plusieurs rencontres infructueuses avec des responsables de l’UFR que cette marche a été organisée pour espérer avoir gain de cause. A chacune de ces rencontres, des promesses ont été faites mais n’ont jamais vu le jour.

Pour Ibrahim Almouda, si les personnes en charge de leur programmation estiment qu’elles sont à bout de souffle et qu’elles ne peuvent plus assurer, qu’elles démissionnent purement et simplement pour laisser la place à ceux qui pourront nous assurer des années académiques normales.

Il prévient que si dans les jours à venir, rien n’est fait, la lutte va s’intensifier jusqu’à obtenir satisfaction.

Nos tentatives en vue de rencontre l’administration pour avoir sa version des faits ont été vaines.

LD/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire