TGI de Bobo : Pour s’être évadé de la police, il écope de 3 ans de prison ferme et 1,5 million d’amende

image_pdfimage_print

Un homme du nom de M.S doit séjourner 3 ans à la Maison d’Arrêt et de Correction de Bobo et payer une amende de 1.500.000 F CFA pour avoir détourné l’argent d’une société et escroqué une autre personne à Dédougou.

Lorsqu’il s’est rendu à Dédougou, il a été arrêté mais il s’est évadé au moment où il était en garde à vue à la police de Dédougou. Comme faits, il ressort que S.M travaillait avec une société de la place. Et que ladite société lui a remis des produits à charge de les vendre et de verser l’argent chaque fin du mois.

Confronté à des soucis financiers, M.S a donc utilisé l’argent des produits à des fins personnelles. A la même période, M.S a escroqué un individu à Dédougou.

C’est suite à ces manœuvres frauduleuses qu’il a été interpellé par la police de Dédougou pour être mis en garde à vue. C’est ainsi que M.S a pu défaire la menotte pour s’évader des locaux de la police. Par la suite, il a été appréhendé à Bobo-Dioulasso où il a été jugé au tribunal de grande instance.

A l’issue de l’audience, le procureur a estimé que les faits d’abus de confiance, d’escroquerie et d’évasion reprochés à M.S sont constitués. Il a de ce fait, requis contre M.S 3 ans de prison et une amende de 1.000.000 F CFA ferme. C’est finalement la peine de 36 mois de prison et une amende de 1 500 000 FCFA ferme qui a été prononcée contre M.S par le tribunal pour des fait d’abus de confiance, d’escroquerie et de délit d’évasion.

JK/Ouest Info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.