Tabaski 2020 à Banfora : les fidèles musulmans ont imploré Allah pour la paix au Burkina

A l’instar de leurs frères en islam des autres localités du Burkina, les fidèles musulmans de la ville de Banfora ont célébré la fête de l’Aïd El Kébir ce vendredi 31 juillet 2020. C’était présence des autorités de la région des Cascades.

C’est en face du nouvel hôtel de ville de la cité du paysan noir que s’est déroulée la prière officielle de la région de la région Cascades. Dirigée par Mahamad Sanogo, cet imam de la grande mosquée de la ville a prêché pour la paix et la stabilité du pays.

Ainsi après les deux (02) rakats recommandés, l’Imam a, dans son sermon, imploré Allah afin qu’il étende sa main protectrice sur la région des Cascades en particulier et du Burkina Faso en général.

Pour lui, les musulmans ne doivent pas se lasser d’implorer la grâce de Dieu en ce jour spécial. « La tabaski est une joie pour nous les fidèles musulmans donc une occasion de louer Dieu et lui manifester notre reconnaissance. On doit donc implorer inlassablement sa grâce pour que nous puissions nous débarrasser des maux qui minent le pays » a indiqué l’Imam de Banfora.

Présente à cette prière officielle, la ministre déléguée en charge de la cohésion sociale, Madiara Sagnon a invité les muslmans à l’unisson pour que la paix et la cohésion sociale redeviennent les choses les mieux partagée au Burkina.

JPP/Banfora

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire