Sofitex : Le nouveau DG promet des intrants de qualité aux producteurs de coton

Dans la matinée de ce vendredi 29 avril 2022, a eu lieu à Bobo-Dioulasso, la cérémonie d’installation du nouveau directeur général (DG) de la société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX). Cette cérémonie, présidée par le secrétaire général du ministère du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Boubacar Traoré s’est tenue en présence d’autorités administratives, coutumières et religieuses.

Consolider l’adhésion des producteurs de coton à la culture du coton, les amener à améliorer leur rendement à l’hectare et améliorer la communication entre tous les acteurs impliqués dans la production cotonnière. Telles sont les priorités auxquelles va s’attaquer le désormais patron de la nationale des fibres textiles du Burkina Bobou Jonas Bayoulou.

Pour lui, les acteurs de la filière coton doivent contribuer à la transformation de l’environnement, de l’économie et de la production cotonnière. « Nous appelons tous les acteurs et les communautés religieuses,  coutumières et l’ensemble des personnes qui sont dans le secteur du coton à accompagner la Sofitex avec les prières afin que dame nature soit clémente avec la société » souhaite le nouveau directeur général.

Par ailleurs, il a tenu à saluer les efforts de son prédécesseur durant les 6 années à la tête de la Sofitex. Il indique que ce dernier aurait entretenu et veillé sur le flambeau avec foi et détermination.

A l’ensemble des travailleurs de la SOFITEX, le DG entré demande une franche collaboration, car pour lui, si le DG sorti a pu accomplir ses fonctions pendant 6 années, c’est parce que ces derniers ont demeuré en première ligne de combat dans leur poste de travail respectif pour le rendement de l’entreprise.

S’adressant aux producteurs de coton, le nouveau DG a tenu à saluer leurs efforts constants avant de les inviter et de les encourager à s’investir davantage pour augmenter la production cotonnière. Il rassure que la Sofitex accompagnera les producteurs avec des intrants de qualité et un appui conseil constant et rigoureux.

Le DG sorti, Wilfried Yaméogo dit avoir bénéficié de l’accompagnement des producteurs, des travailleurs de la Sofitex et des partenaires de la société. Chose qui lui a permis de surmonter certaines difficultés et hisser la société sur le chantier de la relance durable de la production cotonnière du Burkina.

S’adressant à son successeur, Wilfried Yaméogo a levé un coin de voile sur certains chantiers qui l’attendent à savoir l’audit organisationnel de la Sofitex ; la relecture du manuel de procédure administrative, financière et comptable ; la convention collective ; l’intégration de flux financier de gestion de l’entreprise et autres.

Moussa Koné (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap