SNC Bobo 2020: l’état des préparatifs à deux mois de l’événement

La 20ème édition de la biennale de la culture à Bobo-Dioulasso connue sous le nom de Semaine Nationale de la Culture (SNC) est prévue se tenir du 28 mars au 4 avril 2020. A deux mois de l’évènement, où en est-on avec les préparatifs? A cette question, le directeur général de la SNC, Bamassa Ouattara a donné des reponses au cours d’un entretien sur le sujet. Avec quelques innovations, il rassure que les préparatifs vont bon train malgré quelques difficultés en vue.

La 20ème édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) se profile à l’horizon. En effet, elle est prévue se dérouler du 28 mars au 4 avril 2020. L’organisation d’un évènement d’une telle envergure se présente parfois comme un défi pour les organisateurs surtout en cette période d’insécurité.

Ainsi, le directeur général de la SNC fait l’état d’avancement des préparatifs de l’édition 2020 de la biennale de la culture à Bobo-Dioulasso. Selon Bamassa Ouattara, les phases éliminatoires des semaines régionales de la culture se sont déroulées du 5 octobre au 24 décembre 2019.

Ainsi les meilleures troupes des 14 régions culturelles du pays ont été retenues. Aussi, les troupes devant représenter la Côte d’Ivoire qui prend part à la SNC 2020 sont déja connues. Et à cette participation de la Côte d’Ivoire qui est une innovation majeure dans l’organisation de la SNC, Bamassa apporte des éclaircissements.

Pour lui, la participation de ce pays à l’évènement culturel national n’est pas fortuit. Elle est plutôt issue des états généraux de l’organisation de la SNC tenue les 4 et 5 octobre 2018. C’est à cause dit-il de la forte communauté burkinabè vivant dans ce pays mais aussi a cause de certains éléments culturels notamment la langue officielle que les deux pays ont en commun.

Par ailleurs, Bamassa Ouattara se satisfait de la bonne tenue de l’étape importante franchie sans incident majeur malgré la situation sécuritaire difficile. Il ajoute que d’ores et déjà, la liste des différentes troupes retenues est disponible sur la page Facebook de la SNC.

Cette dernière est à présent dans les préparatifs des phases finales de la SNC. Et pour la réussite de la fête culturelle, ce sont les petits plats qui sont mis dans les grands par les différentes équipes de Bamassa Ouattara.

Pour ce faire, il souhaite l’accompagnement de la population de Bobo-Dioulasso pour un accueil chaleureux des festivaliers. Aussi, lance-t-il, un appel à l’unité nationale face au terrorisme car ce phénomène ne doit et ne peut empêcher les burkinabè de vivre ou de s’exprimer.

Cependant, le directeur général soulève des difficultés qui selon lui, se présentent comme des défis à relever. Il s’agit selon lui, du transport, de l’hébergement et de la restauration des festivaliers. Mais avec de la détermination selon lui, cela peut paraître difficile à assurer mais pas impossible à réaliser.

Notons que la semaine nationale de la culture est un événement culturel majeur qui se déroule chaque deux ans au Burkina Faso. C’est un festival et un concours pluridisciplinaire visant à la promotion des identités culturelles nationales et à la création artistique.

En rappel, le Burkina Faso est divisé en 14 régions culturelles qui sont toutes représentées à chaque édition de la SNC, chacune par ses meilleures troupes quelque soit le genre ou la catégorie.

En un mot, la semaine nationale de la culture est une tribune d’expression de la diversité culturelle dont est riche le Burkina Faso.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire