Situation nationale : Les coutumiers de Bobo appellent à l’apaisement

L’association des chefs coutumiers traditionnels de la zone Bôbô mandarê a animé une conférence de presse, ce jeudi 25 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso pour donner leur point de vue quant à la situation qui prévaut au pays des hommes intègres.

Au cours de ce face-à-face avec les professionnels de médias, ces « sages » appellent les burkinabè à s’unir et à parler le même langage pour le retour de la paix au Burkina Faso.

Convaincus que seule la cohésion sociale peut ramener la paix et la stabilité dans le pays, les conférenciers ont profité des micros et caméras, pour lancer un appel à tous les Burkinabè et particulièrement aux Bobolais, à « se donner la main, afin de lutter contre le terrorisme ».

En tant que « sages et garants » des coutumes, les conférenciers demandent à la jeunesse burkinabè et celle de Bobo-Dioulasso en particulier, de se départir de tout acte de violence. « Nous pleurons tous des êtres qui nous sont chers, restés sur le champ de bataille, les armes à la main pour la défense de notre chère patrie. Nous sommes conscients que ces combattants ont laissé des veuves et des orphelins derrière eux. Faisons en sorte que leurs âmes reposent vraiment en paix » a laissé entendre Omer Sanou qui du reste, invite les acteurs politiques, les organisations de la société civile, les religieux et les coutumiers, à prôner le retour de la paix au Burkina Faso, gage de tout développement socio-économique.

MB/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap