Réseau des acteurs culturels des Hauts-Bassins: Une campagne de collecte de sang pour « sauver des vies »

Dans le but de juguler le manque de sang en cette période de coronavirus, le réseau des acteurs culturels des Hauts-Bassins (RAC/HB) a initié une campagne de collecte de sang. La cérémonie de lancement officiel a eu lieu, ce mardi 2 juin 2020, à la maison de la culture de Bobo.

L’initiative du réseau des acteurs culturels d’organiser une campagne de collecte de sang vise à soulager le manque de sang amplifié par la maladie à coronavirus.

Pour les initiateurs, cette campagne méritait d’être organisée car estiment-ils qu’avec le coronavirus, les donneurs de sang se sont rendus réticents de peur d’être testés positifs à la maladie.

Pour Bernabé Dao, responsable du RAC/HB, cette campagne est une incitation à tous ceux qui hésitent, à pouvoir vaincre leur peur et donner de leur sang pour sauver des vies.

Pour ce faire, il a lancé un appel à toutes les bonnes volontés à accomplir ce geste citoyen qui sauve des vies.

Représentant le parrain de la cérémonie, Mohamed Haidara voit en ce geste, une cause noble car le don de sang est une question de vie ou de mort.

Ainsi, il a invité les citoyens à se mobiliser pour soutenir l’initiative en cette période qu’il considère comme une guerre sanitaire où les hôpitaux sont presque désert à cause de la psychose. Chose qui, dit-il, fait tarir les banques de sang

Le directeur général de la maison de la culture Anselme Titianma Etienne Lompo présent à la cérémonie de lancement de la campagne a, quant à lui salué ce geste des acteurs culturels qu’il a, au passage, salué pour leurs multiples actions dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire