Rentrée scolaire : 100 orphelines et filles vulnérables sur la route de l’école grâce à l’association “Ladies Stand Up”

image_pdfimage_print

L’association Ladies Stand Up(ALSU) a organisé une cérémonie de remise de fournitures scolaires à des orphelines et filles vulnérables de Bobo-Dioulasso à l’orée de la rentrée scolaire 2021-2022. L’activité a eu lieu dans l’après-midi du dimanche 26 septembre 2021 à l’ENEP de Bobo en présence de plusieurs acteurs de l’éducation et des membres de l’association.

C’est dans le cadre du programme dénommé « Toutes à l’école » de l’Association Ladies Stand Up que des orphelines et filles issues de milieux défavorisés ont reçu des kits scolaires pour la rentrée 2021-2022.

Quatrième action du genre, l’Association initiatrice joint à ce geste des activités de loisir, d’éveil scolaire, de lecture, des ateliers de dessins, de perlage et des sorties détentes au profit de ces enfants. L’objectif visé est de créer un réseau de fille leaders auquel il sera inculqué des valeurs de femmes battantes qui pourraient impacter positivement leur génération. 

Allant plus loin, Syntishe Guébré, responsable de l’association explique le choix des jeunes filles orphelines et vulnérables par une volonté de contribuer à réduire les inégalités de genre. « C’est une manière pour nous de réduire les inégalités hommes/femmes. Offrir la chance à une fille d’aller à l’école, c’est construire une femme forte à même de s’assumer ; c’est construire une nation solide » est-elle convaincue.

Une vision qui n’a pas manqué de susciter de l’intérêt de la part de bonnes volontés comme Ludgero Amilcar Lima Silva, parrain de cette activité de remise de kits scolaires. Il a ainsi pu mobiliser une somme d’environ 750 000 francs CFA pour financer la scolarisation de ces jeunes filles.

Un geste qui a été salué par la responsable de l’association. « Toute l’Association Ladies Stand Up par ma voix lui témoigne sa gratitude. Merci d’avoir cru en nous et au projet. Nous espérons vivement que cette action aidera véritablement nos filles et contribuera à leur plein épanouissement » a-t-elle déclaré au parrain de l’activité.

Amsatou Coulibaly/stagiaire (Ouest-info.net)   

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.