Réhabilitation du cimetière de Ouezzin-ville: les travaux officiellement lancés

Après la réhabilitation réussi du cimetière situé sur la route de Banakeledaga , le comité de réhabilitation des cimetières de la ville de Bobo Dioulasso, a jeté son dévolu sur le cimetière de Ouezzin-ville dans l’arrondissement 4 de Bobo.

Ce samedi 12 septembre 2020 , le comité conduit par le président Hamad Sanogo, le coordonnateur Sekou Haidara et l’ensemble des membres , a procédé au lancement des travaux de la clôture du dit cimetière qui n’accueille plus de sépultures depuis plus de 20 ans .

Le budget estimatif de cette réhabilitation tourne autour de 41 millions de F CFA et déjà, la commune de Bobo-Dioulasso vient en soutien avec la somme de 15 millions de F CFA , preuve de son adhésion à l’initiative.

Le comité de réhabilitation compte réaliser les travaux de ce cimetière dans le même format que celui de la route de Banakeledaga qui fait aujourd’hui la fierté de la ville de Sya.

Le cimetière de Ouezzin-ville occupe une superficie de 26 134 m2 qui sera entièrement clôturer. Un bureau local a été constitué au niveau de Ouezzin – ville et c’est sur ce bureau que le comité de réhabilitation va s’appuyer pour travailler.

A l’occasion de ce lancement , l’Imam de Ouezzin-ville, le représentant des coutumiers , celui de l’Archevêque de Bobo , des jeunes et le coordonnateur du comité se sont succédé sur le parloir pour faire des bénédictions afin que les travaux arrivent à bon port.

Le comité de réhabilitation est conforté dans son initiative par le service d’hygiène qui rassure qu’après une décennie de fermeture , un cimetière n’est plus nuisible sur le plan sanitaire.
Le comité lance un appel à toutes les bonnes volontés pour la réhabilitation de ce cimetière

Ben Idriss

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire