Reconduction de Christophe Joseph Marie Dabiré : le silence de l’UPC

image_pdfimage_print

Porte-parole de l’UPC (Union pour le Progrès et le changement), l’ancien député Moussa Zerbo est connu au Burkina Faso pour sa promptitude à commenter les questions d’intérêt général soit à travers les médias (qui le sollicitent) ou sur sa page Facebook.

Mais pour la reconduction le 5 janvier dernier de Christophe Joseph Marie Dabiré comme premier ministre, c’est le silence. Sollicité par Ouest Info pour commenter cette actualité, l’homme n’a pas voulu se prononcer sur la question.

Cela confirme-t-il la rumeur selon laquelle l’UPC pourrait être de la majorité présidentielle pour le quinquennat 2021-2025 ?  A la réponse à cette question, l’homme se veut prudent. « Jusqu’à présent, rien de précis ni de décide », a-t-il confié.

JK (ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.