Réalisation d’une étude de protection et de gestion du bassin du Kou : les acteurs se concertent

Le conseil régional des Hauts-Bassins a initié à Bobo-Dioulasso le mercredi 18 décembre 2019, une rencontre de cadrage de l’étude préalable pour la conception d’une stratégie opérationnelle de protection et de gestion de la ressource en eau dans la région, notamment le bassin du Kou.

Énorme potentiel de développement de la région des Hauts-Bassins, le bassin du Kou subit depuis des années, des dégradations qui affectent négativement le potentiel de sa ressource en eau, donc la productivité au niveau de la plaine rizicole de Bama.

Pour le conseil régional des Hauts-Bassins dont la gestion et la protection de la ressource en eau du bassin du kou constituent un enjeu majeur et une préoccupation sérieuse, il faut trouver une solution.

Pour cela, il a, avec des partenaires, commandité une étude en vue d’élaborer une stratégique de protection et de gestion de la ressource en eau sur son ressort territorial en général.

C’est dans le but donc de prendre en compte les préoccupations de tous les acteurs dans la réalisation de l’étude que cette rencontre de cadrage préalable a été organisée.

Célestin Boyo Koussoubé, président du conseil régional des Hauts-Bassins

Cette rencontre d’une journée a réunit entre autres, les usagers de l’eau, les décideurs, les élus locaux, les partenaires, les exploitants agricoles et autres.

Il a été question lors de la rencontre, de les informer sur l’étude, susciter des échanges sur les enjeux et solliciter leur adhésion, implications et contributions pour répondre « efficacement » aux objectifs de l’étude. « Nous avons voulu à travers cette démarche responsabilisé chacun à son niveau pour nous permettre d’avoir une bonne gestion de l’eau qui, il faut le dire, peut suffire à tous si nous savons nous organiser » a laissé entendre le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Boyo Koussoubé.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire