Ramadan 2019 à Bobo : paix, cohésion sociale et sécurité au cœur des sermons

Après plusieurs jours de privation, de pénitence, de prières et d’adorations intenses, les fidèles musulmans du Burkina Faso ont célébré ce mardi 4 juin 2019, la fête du Ramadan. A Bobo-Dioulasso, l’on a prié pour la paix, la cohésion sociale et la sécurité au Burkina Faso.

Les fidèles musulmans ont été nombreux à la prière marquant la fête Ramadan

Comme à l’accoutumée, c’est la place wara-wara qui a abrité la grande prière dirigée par Siaka Sanou, Imam de la grande mosquée de Dioulassoba.

Après avoir effectué les deux rakats comme cela est exigé, place au sermon de l’imam Siaka Sanou. Sermon qui a essentiellement porté sur la paix, la cohésion et la sécurité au Burkina Faso.

Dans son sermon, l’imam a aussi invité les fidèles musulmans à demeurer dans la foi et à beaucoup prier pour la paix et la sécurité pour le peuple burkinabè. « Nous rendons grâce à Dieu pour ce jour bénit. Nous prions premièrement pour le Burkina Faso, afin que Dieu accorde la paix et la sécurité à notre pays. Nous prions ensuite pour que les fils et filles du pays puissent vivre ensemble dans la cohésion. Que Dieu nous épargne des conflits inter-communautaires. Nous prions aussi pour les autorités du pays, afin qu’Allah leur accorde la force et la sagesse nécessaires pour conduire le Burkina Faso vers un avenir radieux » a-t-il laissé entendre.

Pour exprimer leur soutien aux musulmans, les responsables des autres confessions religieuses ainsi que les autorités locales ont, comme d’habitude, été présents sur les lieux de la grande prière.

Baz

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire