Province du Tuy : la commune rurale de Béréba a désormais un commissariat de police

Ce samedi 30 janvier 2021, le conseil régional des Hauts-Bassins a procédé à l’inauguration d’un nouveau commissariat de police au profit de la commune rurale de Béréba. La cérémonie d’inauguration, placée sous le patronage du président du conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Célestin Koussoubé a eu lieu en présence de plusieurs autorités et de la population de Béréba.

Un bâtiment de 8 pièces et un forage, c’est ce qui fera désormais office de commissariat de police dans la commune rurale de Béréba. D’un coût de plus de 51 millions de FCFA,  le joyau accompagné de forage a été réalisé sur une superficie de 300 mètres carrés.

Ce projet, selon le président du conseil régional (PCR) des Hauts-Bassins, Boyo Célestin Koussoubé, est considéré comme une priorité par le conseil régional, parce qu’il s’inscrit dans le cadre des orientations de la politique sécuritaire de la région. Il indique que la sécurité est une condition sans laquelle aucune activité ne peut prospérer. C’est pour cela, souligne Boyo Célestin Koussoubé, que  le conseil a offert à la commune de Béréba, ce joyau.

La coupure du ruban marquant l’ouverture officielle du commissariat

S’adressant à la population de Béréba, le président du conseil régional des Hauts-Bassins a fait comprendre que ce commissariat va permettre de renforcer considérablement le niveau de sécurité dans la localité.  A cet effet, il a invité cette population à collaborer avec les forces de défense et de sécurité afin de tisser des liens qui permettraient d’instaurer un climat de confiance et de dialogue entre elles. Célestin Koussoubé est convaincu que c’est ensemble que les nombreux défis sécuritaires qui assaillent quotidiennement les différents acteurs seront relevés.

Pour François Bado, commissaire de police, la remise des clés du nouveau commissariat de police de Béréba s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’offre sécuritaire et de la cohésion sociale dans la commune de Béréba. Il a toutefois fait constater que le nouveau commissariat ne dispose pas de clôture, ni de sanitaire, pas de parking et pas encore de cellule.

Et au président du conseil régional des Hauts-Bassins de rassurer que la question sera soumise au conseil et il y a à espérer qu’une solution sera trouvée, à en croire Célestin Koussoubé.

LD/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire