Promotion des droits humains : Amnesty International outille des journalistes du Kénédougou

image_pdfimage_print

Les journalistes, représentants d’organes de presse de la province du Kénédougou ont bénéficié d’une formation le vendredi 1er octobre 2021 à Orodara. Organisée par Amnesty International Burkina, cet atelier vise à renforcer les capacités des femmes et hommes des médias de la localité afin qu’ils puissent pleinement participer à la promotion des droits humains de par leurs plumes, micros et caméras.

« Droits humains », c’est autour de ce thème que s’est tenue cette rencontre d’échanges entre les journalistes, correspondants de presse de la province du Kénédougou et cette organisation internationale qui fait de la promotion et de la défense des droits humains son cheval de bataille.

Les textes régissant l’organisation, son rôle et ses missions ont été, au cours de cette journée d’échanges, portés à la connaissance des participants.

Directeur Pays de Amnesty International Burkina Faso, Yves Boukary Traoré a saisi cette opportunité pour inviter les journalistes de la province à la promotion et à la protection des droits humains mais aussi à œuvrer à la visibilité de l’organisation.

Souhaite-t-il de ce fait, un partenariat entre les médias présents dans la localité et son organisation en vue de l’atteinte des objectifs qu’elle s’est assignée.

Une proposition saluée par les participants pour qui, si cette collaboration venait à voir le jour, permettrait aux uns et aux autres de mieux traiter l’information en lien avec la promotion et la protection des droits Humains.

Romuald Somda/Orodara

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.