Promotion de l’excellence scolaire: La commune de Bobo magnifie ses meilleurs acteurs

image_pdfimage_print

Ce jeudi 30 septembre 2021, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso Bourahima Sanou a présidé la cérémonie de célébration de l’excellence scolaire à l’hôtel de ville. Cette cérémonie a été présidée par le président du conseil d’administration de l’université de l’unité africaine (ex IAM), Ahmed Moussa Diallo.

« Culture de l’excellence et lutte contre l’incivisme en milieu scolaire ». C’est le thème retenu pour célébrer l’excellence scolaire 2021 dans la commune de Bobo-Dioulasso.

Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou signifie que ce thème interpelle toute la communauté par rapport à la responsabilité commune dans l’éducation des enfants et dans le devenir de l’école burkinabè. Selon lui, la philosophie qui sous-tend cette célébration est d’encourager l’excellence à l’école.

Il fait savoir que de nos jours, il est question de crise de l’éducation dans laquelle certains acteurs donnent le meilleur d’eux-mêmes pour se distinguer. C’est pour quoi estime-t-il qu’il faut faire un travail d’encouragement avec des actions concrètes d’où cette cérémonie de récompense qui vise à célébrer le mérite et stimuler les efforts des élèves et autres acteurs de l’éducation à une meilleure performance pour un rayonnement continue du système éducatif à l’échelle communale.

Le parrain de la cérémonie, Ahmed Moussa Diallo, président du conseil d’administration de l’université de l’unité africaine (ex IAM) pense que les enfants ont besoin d’être encouragés car, après l’effort vient la récompense. « Ceci est notre participation à l’effort de la mairie et du conseil municipal de Bobo-Dioulasso à l’accompagnement des jeunes à toujours exceller à l’école » a-t-il  justifié son soutien à l’initiative.

Distinguée meilleure enseignante, Mariam Zerbo a tenu à saluer cette initiative de la commune. « C’est un sentiment de joie qui m’anime. Quand on fait un travail et que c’est reconnu par les autorités de la localité où on exerce ça ne peut que donner de la joie. C’est en même temps une invite à faire mieux » a-t-elle apprécié. Il faut noter que sur 102 élèves présentés à l’examendu CEP, 97 ont été admis soit un taux de réussite de 95,10%.

Ce sont des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portables, des vélos, une moto, des fournitures scolaires et de bureau, des bourses d’étude et des soutiens financiers qui ont été offerts aux lauréats.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.