Projet d’électrification rurale: le village de Zoumahiri sort de l’obscurité

Le ministre de l’énergie Bachir Ismaël Ouédraogo a présidé une cérémonie officielle au cours de laquelle des installations solaires ont été remises à la population de Zoumahiri dans la commune rurale de Samorogouan situé dans la province du Kénédougou. Le but de cette action est de permettre aux ménages de ce village de sortir de l’obscurité. La cérémonie de remise est intervenue le vendredi 29 mai 2020 dans le village bénéficiaire.

D’une valeur estimée à plus de 90 millions de FCFA, le projet d’électrification de Zoumahiri va toucher environ 370 ménages. Selon le ministre de l’énergie Bachir Ismaël Ouédraogo, chaque ménage recevra un kit solaire capable d’alimenter une télévision, un ventilateur, des lampadaires, un téléphone, un réfrigérateur ou une radio.

Pour le ministre, ce projet s’inscrit dans le cadre de la réalisation du projet de société du président Roch Marc Christian Kaboré car est-il convaincu de l’importance de l’énergie dans le développement de tout pays.

Ainsi, Bachir Ismaël Ouédraogo a souligné que plusieurs villages attendent leur tour d’être électrifiés et cela sera selon lui, effectif car tous les villages du pays seront touchés par le projet. « Personne ne sera oublié. Nous allons aller partout à l’intérieur du Burkina pour apporter l’énergie à tout le monde. La preuve d’ailleurs est que nous avons commencé par Zoumahiri, un village situé à 8 kilomètres du Mali voisin. Donc, il ne s’agit pas d’être loin de Ouagadougou ou de n’importe quelle autre ville du Burkina. Aujourd’hui, l’énergie est devenu un bien universel et toute personne est en droit d’en bénéficier partout où il se trouve » a indiqué le ministre.

Pour ce faire, ce dernier dit compter sur l’accompagnement et le soutien de tous les acteurs car, est-il convaincu que « c’est ensemble que nous allons bouter l’obscurité hors de nos village ».

Bachir Ismaël Ouédraogo a par ailleurs invité la jeunesse de Zoumahiri à s’organiser pour l’entretien et la maintenance des kits dont le village sera bénéficiaire.

Aussi, ces jeunes ont reçu la promesse d’une formation du ministère dans les métiers de l’énergie solaire afin qu’ils soient le fer de lance de l’énergie solaire dans la localité et même au-delà.

Quant au maire de Samorogouan, Zoumana Alassane Traoré, il s’est engagé à veiller au bon fonctionnement des installations solaires offertes aux populations de sa commune. Et au ministre de rassurer ses hôtes du jour que toutes leurs doléances seront fidèlement transmises à qui de droit.

DL

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire