Projet de mise aux normes de l’aéroport de Bobo : les principaux acteurs en conclave

Les principaux acteurs de la mise en œuvre du projet de normalisation de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso sont en conclave. Objectif, échangé sur la faisabilité du projet avec les partenaires. La rencontre se tient à Bobo ce jour 23 juillet 2020 sous la présidence du président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Boyo Koussoubé par ailleurs président du comité de pilotage du projet de développement du grand ouest.

Développer le grand ouest du Burkina Faso est la philosophie qui sous-tend l’idée de la modernisation de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso.

En effet, le président du Faso a voulu que cette région soit le fer de lance de la dynamisation de l’économie du pays. C’est pourquoi, il a instruit le conseil régional des Hauts-Bassins à travailler à la mise en place d’un marché de gros des produits de frais devant servir la zone Uemoa.

C’est pourquoi, un comité de pilotage du projet de développement du grand ouest a vu le jour sur l’initiative du conseil régional avec pour président de comité, Célestin Boyo Koussoubé.

Et selon ce dernier, pour mieux valoriser le potentiel économique de cette zone du pays, il faut bien des infrastructures innovantes. Ainsi, pour que le marché de gros des produits de frais voit le jour, il faut d’abord un moyen de trafic des produits devant alimenter ce marché.

Ce qui explique le projet de mise aux normes de l’aéroport de Bobo comme préalable. Et la présente rencontre est selon Célestin Koussoubé, un cadre d’échange avec les investisseurs pour dégager les pistes de faisabilité du projet.

Il affirme qu’à ce stade, le dossier du projet est déjà avancé et il reste maintenant la mise en œuvre qui n’attendait qu’un partenaire technique et financier.

Gestionnaire des aéroports du Burkina, docteur Thomas Hyacinthe Compaoré est sûr que l’aéroport est un instrument important pour assurer le transport des produits vers plusieurs destinations.

C’est pourquoi, il estime que la mise aux normes de l’aéroport de Bobo est une étape importante dans le projet de développement du grand ouest du Burkina.

Les participants à la rencontre

Comme mise aux normes envisagée, c’est selon lui, un ambitieux projet. « Le projet est très ambitieux en ce sens que c’est une reprise totale qui est envisagée pour développer l’aéroport de Bobo. Ce projet vise à créer une vie sociale et économique autour de l’aéroport. Toute chose qui va permettre de générer beaucoup de revenus qui puisse développer la région et développer la nation » a précisé le gestionnaire des aéroports du Burkina.

Du reste, Sweeney James, le représentant de Mourne Limited, la firme britannique devant financer le projet soutient que la décision de prendre en main ce projet de mise aux normes de l’aéroport de Bobo tient au fait que le projet est structurant et innovant.

Il fait également savoir que la firme Moune Limited n’est pas à sa première expérience du genre dans la sous-région. Ainsi, il souligne que le projet sur l’aéroport de Bobo sera financé à hauteur de 350 millions de dollars environ remboursables sur 12 à 15 ans à un taux d’intérêt très bas.

Notons que pour le moment, aucune date n’est retenue pour le démarrage effectif des travaux et ce sont les rencontres de travaux techniques qui se poursuivent avant de donner place à cette étape.

Abdoulaye Tiénon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire