Projet de lotissement à Bama : les populations de Badara donnent leur  »feu vert » au maire

Le maire de la commune rurale de Bama est allé échanger avec les populations de Badara, un village de sa commune. Objectif, leur donner des informations relatives au projet de lotissement en vue mais aussi demander leur avis sur la question. C’était ce samedi 27 juin 2020.

A Badara, ce sont des populations sorties en nombre pour écouter le maire Lansina Gondé et sa suite. A l’ordre du jour des échanges, le projet de lotissement contesté par une partie des populations de la commune.

Que pensent les populations de ce village du projet de lotissement? Le veulent-elles ? Avant de leur poser ces questions, le maire a tenu à expliquer point par point, la démarche qui a abouti à l’obtention de l’autorisation du ministère en charge de l’habitat pour mener l’opération de lotissement.

Le lotissement proprement dit, la commission en charge de conduire les travaux de recensement, les conditions d’obtention de parcelle, les personnes ayant droit aux parcelles, le nombre d’hectares concernés par le lotissement, la taille des parcelles, le maire a tenu à donner toutes les informations utiles en lien avec l’opération ; l’objectif étant selon lui, d’associer les populations au processus.

Lansina Gondé et sa suite ont échangé à bâton rompu avec les populations du village de Badara

Une démarche « participative » saluée par les populations de Badara qui estiment qu’elle permettra un bon déroulement de l’opération de lotissement. « Cette rencontre, nous l’attendions depuis. Contrairement à ce qui se dit, elle nous a permis de comprendre où se trouve le mensonge dans cette affaire. Monsieur le maire, vous avez notre accord mais aussi notre soutien pour conduire cette opération qui selon nous, va participer au développement de notre village, partant, la commune toute entière. Toute personne qui s’y oppose, s’oppose au développement de la commune et devient du même coup, un ennemi de la commune » a laissé entendre un habitant du village de Badara.

Toute chose qui a réconforte le maire dans sa position quant à l’objectif de cette initiative. Qu’à cela ne tienne, le maire a voulu que les uns et les autres expriment librement, leur souhait de voir ou non l’opération de lotissement se réaliser. Par mains levées, les « 500 participants » environ à la rencontre ont à l’unanimité, dit OUI pour le lotissement.

JK

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire