Professionnalisation de la filière anacarde par le CBA: le CIA-B “ne se reconnaît pas dans le processus”

image_pdfimage_print

Le comité interprofessionnel de l’anacarde du Burkina Faso (CIA-B) a animé une conférence de presse à Bobo-Dioulasso dans la matinée de mercredi 27 janvier 2021. Il s’est agit pour ces acteurs de la filière anacarde de dénoncer la manière dont le processus de professionnalisation du secteur par le conseil burkinabè de l’anacarde (CBA) est conduit.

Le comité interprofessionnel de l’anacarde du Burkina Faso (CIA-B) a organisé une conférence de presse sur le processus de professionnalisation de la filière anacarde entamé par le conseil burkinabè de l’anacarde.

Les conférenciers ont en effet, souligné dans leur déclaration le fait que le CBA, organe étatique de régulation de la filière, n’ait pas impliqué tous les acteurs dans son processus de régulation du marché des produits de l’anacarde notamment l’institution d’agréments pour les acteurs des différents maillons de la filière.

Pour eux, le moment n’est pas opportun à ces genres de mesures dans le secteur de l’anacarde. Ils soutiennent que la capacité de production du Burkina ne nécessite pas encore l’instauration d’agréments dans le circuit de la filière.

Selon le secrétaire général adjoint de la CIA-B, Ibrahim Sanfo, leur structure n’est pas à priori opposée au CBA et son processus de régulation du marché de l’anacarde mais c’est plutôt le fait que le CBA se soit substitué aux acteurs directs de la filière anacarde.

Il soutient que les fonds prélevés sur l’activité de l’anacarde devraient servir à développer le secteur. Chose qu’ils n’arrivent pas à constater selon eux.

 Le CIA-B souhaite que le processus d’institution d’agréments initié par le CBA soit suspendu en attendant de régler les problèmes prioritaires du secteur. Si rien n’est fait, préviennent les conférenciers, des actions fortes seront engagées pour mieux se faire entendre.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.