Prévention de l’extrémisme violent au Burkina: l’ONG Progettomondo Mlal s’engage dans le Kénédougou

Du 22 au 27 février 2021, L’ONG Progettomondo Mlal, a organisé une série de formations à Orodara,  au profit des Forces de Défense et de sécurité, de responsables politiques et de journalistes sur l’extrémisme violent. Une action qui vise la promotion de la cohésion sociale.

Cette série de formations initiée par l’ONG Progettomondo Mlal vise à prévenir et à lutter contre l’extrémisme violent. L’objectif est de faire la promotion de la cohésion sociale à travers l’enseignement des vertus du dialogue  comme le suggère bien le slogan du projet, « ensemble pour le dialogue ».

Selon Calixte Bakoné coordinateur dudit projet, il est important d’accroître la responsabilité et l’engagement des Forces de Défense et de sécurité, des responsables des partis politiques et des journalistes en faveur de la cohésion sociale et de la prévention de l’extrémisme violent.

Ainsi au sortir de cette formation, un protocole d’engagement des différents acteurs a été signé par les responsables des partis politiques locaux et des journalistes ayant pris part à l’atelier.

Haut-commissaire de la province du Kénédougou, Abdallah Pathé Sangaré qui a présidé la cérémonie de clôture de cette série de formation a félicité Progettomondo Mlal et ses partenaires qui ont rendu possible l’activité qui selon lui, se présente comme un terreau au vivre-ensemble.

Il a aussi encouragé l’ensemble des participants pour leurs engagements à œuvrer pour la prévention de l’extrémisme violent et la promotion de la cohésion sociale.

Il convient de noter que la zone d’intervention du projet concerne 6 communes de la province du Kénédougou.

ProgettoMondo Mlal est une Organisation non gouvernementale (Ong) de volontariat national et international.

Elle a été constituée en 1966,  et a son siège à Vérone (Italie). Elle a pour objectif de promouvoir et soutenir l’engagement de volontaires en Amérique Latine et en Afrique, et de stimuler et renforcer le volontariat sur le territoire italien.

Au Burkina Faso ProgettoMondo Mlal base ses interventions sur une approche intégrée et holistique. Les projets agissent à plusieurs niveaux pour garantir les différents droits de citoyenneté dans différents domaines : social, sanitaire et économique.

Romuald Somda / Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire