Présidentielle de novembre 2020 : Roch Marc Christian Kaboré, candidat du PDC

Roch Marc Christian Kaboré est désigné candidat du Parti pour le Développement et le Changement (PDC), pour l’élection présidentielle de novembre 2020. Ainsi en a décidé le deuxième congrès extraordinaire du parti du « cheval blanc », le samedi 26 septembre 2020, à Bobo-Dioulasso. Ce congrès a également servi de cadre aux responsables du parti pour l’annonce du paiement de la caution du candidat investi, par les militants du parti. Candidat lui-même absent, c’est la ministre en charge des droits humains, Minata Ouattara, qui l’a représenté durant ladite cérémonie d’investiture.

Le choix du président Kaboré comme candidat du PDC à la présidentielle de 2020, est celui de la raison, a soutenu Abdel Aziz Fadel Sérémé, président exécutif national du parti.

Selon lui, Roch Marc Christian Kaboré a pu, durant son quinquennat, relever des défis que rares de président ont pu relever jusqu’à présent au Burkina Faso. La présente investiture, a-t-il dit, est donc placée sous le signe de la victoire.

La confiance placée au candidat investi par le PDC n’est pas inédite, à entendre Abdel Aziz Fadel Sérémé. En effet, lors de son congrès les 2 et 3 novembre 2019, le parti du cheval blanc affirmait déjà son soutien au président du Faso, a-t-il martelé.

Les militants sortis nombreux pour être témoins pour être de l’évènement

Minata Ouattara, ministre en charge des droits humains, représentant le candidat investi n’a cependant pas manqué de remercier le parti de Saran Sérémé pour la confiance dont il a fait preuve à l’égard du président Kaboré.

Et a la ministre de souhaiter que le président du Faso en exercice puisse être reconduit au soir du 22 novembre 2020.

Pour confirmer leur soutien à ce dernier, les militants du Parti pour le Développement et le Changement ont décidé de se cotiser pour payer sa caution de dépôt de candidature. Un geste de citoyenneté et de solidarité, selon Minata Ouattara.

Le PDC par contre, compte répondre présent à la législative car il y présentera des candidats et n’envisage pas faire de la figuration, a précisé Abdel Aziz Fadel Sérémé.

Sa volonté est d’apporter sa pierre à l’édifice de la nation. Le programme de société à cet effet est basé sur le développement, a-t-il affirmé, que le parti ambitionne défendre.

A-K Etienne Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire