Préparation de l’agropole de Samendéni : Les acteurs se concertent pour mieux orienter le processus

image_pdfimage_print

Il se tient à Bobo-Dioulasso du 20 au 25 septembre 2021, un atelier de concertation interministérielle sur le processus de préparation de l’agropole de Samendéni.

Après le succès du pôle pilote de Bagré, le gouvernement Burkinabè, au regard de la place et du rôle de celui-ci dans le développement socio-économique, a instruit la préparation d’autres projets de pôles dont celui de Samendéni.

Dans le processus de construction de l’agropole de Samendéni, il est prévu selon les acteurs, la conduite d’études complémentaires et la formation du projet proprement dit.

Ces études qui touchent « plusieurs aspects liés à la mutation institutionnelle de la structure de gestion, aux potentialités et contraintes de développement de la zone, aux sauvegardes environnementales (…) », nécessitent la contribution de divers acteurs et ce, au regard du caractère « transversale » des pôles de croissance.

C’est dans ce cadre que se tient cet atelier interministériel qui a pour but de permettre aux participants de scruter et d’identifier les études prioritaires pertinentes à même de mieux orienter la construction de l’agropole de Samendéni.

Une vue des participants à l’atelier de concertation

Etape décisive dans le processus de préparation de l’agropole de Samendéni, cet atelier permettra aux participants venus des différents ministères impliqués, de dégager des orientations relatives au processus de construction d’une agropole, d’identifier les études prioritaires à réaliser, notamment celles institutionnelles, environnementales, socioéconomiques et spatiales.

A terme, les participants devront élaborer les termes de référence de l’ensemble des études identifiées ainsi qu’un coût estimatif global de la réalisation desdites études et formuler des recommandations pour la suite du processus.

Plusieurs communications sont de ce fait au programme de cet atelier. Celles-ci portent sur la stratégie nationale de promotion des pôles de croissance (SNP-PC) ; le dispositif institutionnel des pôles de croissance ; le programme de développement intégré de la vallée de Samendéni (PDIS) ; l’expérience de Bagrépôle en matière de conduite des études pour la formulation du pôle de croissance de Bagré et l’expérience de la préparation du pôle de croissance du Sahel.

Convaincu de l’importance de cet atelier dans le processus de préparation de l’agropole de Samendéni, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins qui a présidé la cérémonie d’ouverture de celui-ci, invite les participants à un travail « sans complaisance ». « Cet atelier constitue une étape décisive dans le processus de notre agropole. Je voudrais vous inviter à faire preuve d’assiduité et d’un esprit alerte et critique pour qu’à la fin des travaux, nous disposions d’une liste assez objective de toutes les études complémentaires nécessaires ainsi que de leurs termes de référence », a-t-il invité les participants.

Les travaux de cet atelier s’achèveront par une visite-terrain des réalisations du programme de développement intégré de la vallée de Samendéni (PDIS).

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.