Abdoulaye Mossé à Bobo: ” Les gens continuent de quitter leurs partis pour rejoindre le PPS”

Ce dimanche 8 mai 2022, le parti panafricain pour le salut (PPS) a tenu sa première assemblée générale au sein du siège provincial du parti à Bobo-Dioulasso. Objectif, mobiliser l’ensemble des militants autour du parti. Cette assemblée générale a connu la présence des cadres du parti et des militants venus de divers horizons.

L’assemblée générale du PPS à Bobo-Dioulasso a pour principal but de mobiliser ses militants et leur donner une vision claire des idéaux du parti.

Son président Abdoulaye Mossé dans son allocution, a invité les militants du parti à se concentrer sur l’implantation du parti dans la région des Hauts-Bassins. D’ores et déjà, il se réjouit de la force de mobilisation du parti à seulement quelques semaines d’existence.

Pour cela, il a félicité les responsables du parti dans la province du Houet et dans ma région. Abdoulaye Mossé a souhaité que le parti puisse ratisser large en s’implantant dans les arrondissements et secteurs.

« Le PPS en plus d’être constitué de transfuges du mouvement du peuple pour le progrès (MPP), compte dans ses rangs certaines personnes qui n’ont jamais fait de la politique. Il y’en a qui continuent de quitter leur parti pour rejoindre le PPS parce qu’ils ont constaté qu’au lieu de continuer à renforcer la cohésion, d’autres contribuent à alimenter la haine au Burkina Faso » a déclaré Abdoulaye Mossé.

Peu importe le régime qui viendra après la transition, le président du PPS pense que tant que les burkinabè n’exigeront pas la promotion de la cohésion, la lutte contre le terrorisme aboutira difficilement.

Moussa Koné (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap