Police municipale de Bobo-Dioulasso : une trentaine d’agents à l’école de la justice pour mineurs

A l’initiative du conseil municipal de Bobo-Dioulasso, une trentaine d’agents de la police municipale de la ville s’est réunie le mardi 17 novembre 2020, à l’occasion d’un atelier d’information et de formation. Cet atelier a eu pour but de renforcer les capacités des participants dans le domaine de la justice pour mineurs de manière générale. Pour ce faire, les initiateurs du présent atelier ont bénéficié de l’accompagnement de l’ONG Terre Des Hommes.

Pour cette formation, 4 modules sont dispensés selon Boubacar Thiombiano, de l’ONG Terre des Hommes et formateur pour l’occasion.

Il s’agit de celui en lien avec la justice, le deuxième, lui concerne les mesures non privatives de la liberté. Quant au troisième, lui est en lien avec la médiation pénale et le dernier module concerne le rôle de la police municipale dans la prise en charge de l’enfant en conflit avec la loi.

Et pour Seydou Coulibaly, directeur de la police municipale de Bobo, cette initiative est à encourager car elle permettra d’améliorer la prestation des membres de son service surtout en matière de droits humains.

Retenons que l’ONG Terre des Hommes officie à Bobo-Dioulasso depuis 2009, selon Boubacar Thiombiano.

Dans leur début dans la ville, soutient-il que l’ONG avait recensé un nombre élevé d’enfants en milieu carcéral. Mais de nos jours, se réjouit-il, ce nombre a considérablement baissé et l’ONG, avec l’accompagnement de ses partenaires continue à travailler dans ce sens.

Abdoul-Karim E. SANON

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire