PNUD/Burkina: Un programme de soutien à la résilience soumis à des acteurs de l’ouest

Ce mardi 22 juin 2021, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a initié à Bobo-Dioulasso, un atelier en vue de consulter les acteurs intervenant dans le processus de formulation du programme de relèvement et de renforcement de la résilience au Burkina Faso. Les travaux de cet atelier, présidés par le haut-commissaire de la province du Houet, ont eu lieu à la maison de la culture en présence de plusieurs entités.

Présenter les grandes lignes des orientations du programme de soutien du PNUD à la résilience socioéconomique des populations du Burkina aux principaux acteurs de développement local ; tel est l’objectif visé par l’institution en initiant cet atelier d’échanges et de partage d’expériences à Bobo-Dioulasso.

A travers cet atelier, le PNUD veut impliquer les acteurs de développement de premier plan dans le processus d’élaboration d’un programme de soutien aux efforts de développement du gouvernement au profit des populations. A terme, les propositions des participants seront prises en compte dans le document référentiel de l’institution afférent à la zone d’intervention ciblée.

Chef du sous bureau du PNUD, Daouda Yahaya a rassuré que cet atelier vise à amender avec les acteurs concernés, par le programme de relèvement et du renforcement de la résilience afin qu’ils puissent se l’approprier pour une mise en œuvre efficace et cohérente.

Situant le projet de mise en œuvre de ce programme dans son contexte, le représentant local de l’institution fait savoir que le PNUD entend apporter de cette manière son soutien aux efforts du gouvernement à relever les défis du moment et renforcer les capacités des institutions et des communautés face aux chocs et aux stress.

Haut-commissaire de la province du Houet représentant le gouverneur à l’ouverture officielle de l’atelier, Lamine Soulama a salué la contribution du PNUD au développement du pays.

Pour ce faire, il a invité les participants à faire des propositions pertinentes et utiles pour qu’au sortir de cet atelier, une note conceptuelle soit bien élaborée pour permettre aux populations d’être davantage efficaces et résilientes pour un développement durable du Burkina Faso.

Cet atelier, organisé dans le cadre du programme de Relèvement et de renforcement de la résilience au Burkina Faso (P3R), à réunit des acteurs venus des régions de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap