PDIS Laafia: un nouveau parti politique officiellement lancé à Bobo

La cérémonie officielle de lancement du parti démocratique de l’intégration et de la solidarité (PDIS LAAFIA) a eu lieu ce samedi 6 juin 2020, à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso. Se réclamant de la mouvance, ce parti entend contribuer au développement du Burkina à travers des actions concrètes. La cérémonie de lancement des activités du parti a été présidée par son président national, Jacob Tarpaga.

« La motivation première du parti, c’est d’affûter nos armes, être assez mieux organisé et aussi faire passer un message pour nous faire connaitre sur le territoire national à travers des projets concrets de développement que nous allons proposer au Burkina Faso, à l’endroit de la jeunesse, des femmes et de toutes les couches sociales ».

C’est substantiellement par ces mots que le président national du parti démocratique pour l’intégrité et la solidarité (PDIS LAAFIA), Arnaud Tarpaga a procédé au lancement officiel des activités du nouveau parti.

Se réclamant de la mouvance, ce parti entend contribuer au développement du pays en promettant de proposer au parti au pouvoir des hommes de valeur et d’expérience qui ont le désir et l’amour de travailler pour le développement du Burkina.

A travers ces ‹‹hommes dynamiques et engagés››, le Burkina pourrait devenir le pays des rêves des burkinabè. Comme proposition, le nouveau parti souhaite une reforme du système éducatif burkinabè qui serait à mesure de prendre en compte la formation en entrepreneuriat. Toute chose qui, selon le président du parti, peut contribuer à résorber le chômage au Burkina.

Présidente des femmes du parti, Bibata Baguian invite ses camarades femmes à s’engager politiquement afin d’être actrices de leur propre développement. Pour ce faire, elle les a exhortées à rester attentives pour ne rater aucune occasion de participation à la vie politique nationale notamment le vote aux élections prochaines.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire