Ouverture des frontières terrestres et ferroviaires du Burkina : Les conditions pour entrer ou sortir

Comme annoncé lors du conseil des ministres du 17 novembre dernier, les frontières terrestres et ferroviaires du Burkina Faso qui avaient été fermé du fait de la pandémie à Coronavirus depuis mars 2020, s’ouvrent effectivement  pour compter de ce 1er décembre 2021 à partir à zéro (00) heure.

Dans un décret en date du 30 novembre 2021, le gouvernement fixe les conditions d’entrée ou de sortir du Burkina Faso. « L’accès ou la sortie du territoire burkinabè par voie terrestre ou ferroviaire est subordonnée au respect de l’une des conditions suivantes pour toute personne d’au moins 11 ans » indique le décret.

Ce sont selon le décret, la présentation d’une carte de vaccination (pass-vaccinal)  contre la COVID-19 datant d’au moins 14 jours et attestant de l’achèvement du schéma vaccinal complet d’un vaccin ou d’un document attestant d’un test PCR ou d’un test TDR négatif  datant d’au moins 5 jours pour compter de la date de prélèvement.

« Le test COVID-19 doit avoir été réalisé par une structure agréée du pays de départ. Les voyageurs doivent en outre, se soumettre aux conditions d’entrée édictées par le pays d’accueil » insiste le décret qui indique que la liste des tests rapides ainsi que les conditions de paiement des frais desdits tests seront arrêtés par voie réglementaire.

JK/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap