Occupation de « 50 ha » du domaine du stade Sangoulé de Bobo : le ministre des sports veut situer les responsabilités

A la faveur du Casem du ministère des Sports et des Loisirs tenue à Banfora dans les Cascades, le ministre Dominique Nana a profité visiter des infrastructures sportives de la ville de Sya, les 13 et 14 mars 2021.

Le stade Omnisport Sangoulé Lamizana, les terrains d’entrainement de l’ASFB et du RCB, et quelques terrains de secteurs étaient au menu de cette sortie.

Le dimanche 14 mars 2021, a l’issue de l’étape de Kuinima ou se trouve le terrain stabilisé témoin, le Ministre a fait un bilan à la presse.

« Le bilan est contrasté. Autant nous avons eu des motifs d’inquiétudes , de colère et d’insatisfaction après avoir visiter le stade Sangoule Lamizana et les terrains d’entrainement du RCB et de l’ASFB ; autant nous avons une satisfaction de voir que les travaux du terrain témoin stabilisé que nous avons initié avance bien et sous peu les populations vont disposer d’une infrastructure aux normes pour la pratique du sport », a déclaré d’entrée le Ministre Nana.

Au stade Sangoule Lamizana , outre les difficultés déjà connues à savoir que c’est un stade inachevé , une pelouse défectueuse , une piste totalement en lambeaux… , le Ministre est allé tomber sur un autre problème : « un domaine de 5O hectares est en train d’être spolier par des spéculateurs immobiliers qui ont occupés le domaine et y ont construit des bâtiments en matériaux définitifs ».

Avec l’aide du gouverneur de la région des Hauts Bassins, le processus a pu être arrêté et le Ministre pense qu’il va falloir situer les responsabilités et qu’on enlève tous ces bâtiments afin que le site redevienne la propriété du ministère et qu’on puisse disponibiliser le lieu pour la pratique du sport.

S’agissant du terrain du RCB , l’étude a relevé des insuffisances qu’il faut rattraper en décapant encore autour de 10 à 2O centimètre pour pouvoir atteindre le bon niveau avant de faire le remblais. Avec ce retard, le délai d’exécution qui est fixé pour fin mars aura du mal à être respecter.

Pour le terrain de l’ASFB, le sol ne pose pas de problèmes certes, mais il ya un retard qui est pratiquement consommé.

Une réunion d’urgence convoquée…

Une réunion est convoquée d’urgence à Ouagadougou le Jeudi entre l’entrepreneur, le bureau de contrôle et les différentes structures pour trouver des solutions de manière à ce que ces 2 terrains soient achevés dans les meilleurs délais.

Le nouveau Ministre  veut travailler à réhabiliter et à prendre en considération les loisirs, l’autre aspect du ministère qui était un peu mis à l’écart.

Il a déjà visité les Cascades de Banfora où il compte développer des activités de loisirs et de sport. La montée et la baignade sont déjà ciblées.

A Bobo-Dioulasso, c’est la forêt de Dinderesso qui est dans le viseur du Ministre Nana qui compte remettre à jour un parcours sportif qui existait dans cette forêt dans les années 2010 et qui est aujourd’hui abandonné. Même scénario avec la forêt du Kou , propice aux randonnées et à la promenade.

Au Barrage de Samandeni, le ministre veut étudier la possibilité de faire une plage artificielle comme on en voit au bord de la mer.

Les centres de loisirs sont également encouragés par le ministre Nana qui a visité un centre de loisirs en construction à Banfora et un autre à Bobo ( le parc Andrea Magic Land ) qui offre des loisirs aux enfants et aux parents.

Ben Idriss Koné/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire