Noussondia 3: des spectacles grand public pour promouvoir les talents artistiques des enfants handicapés

image_pdfimage_print

La 3ème édition de Noussondia initiée par l’association “l’art au-delà du handicap” bat son plein à Bobo-Dioulasso. Et après la formation des enfants handicapés dans plusieurs domaines de l’art et de la culture, les organisateurs de l’événement ont initié comme prévu, des spectacles grand public dans des vieux quartiers de la ville. Objectif, convaincre plus d’un, de la capacité des enfants handicapés au même titre que les autres enfants afin de faciliter leur inclusion sociale.

Organisé sous le thème: « Promouvoir la paix inclusive et la cohésion sociale à travers l’art et la culture », Noussondia 3 se tient du 05 au 19 décembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Pour être en phase avec le thème, les organisateurs de l’atelier ont, après les séances de formation des enfants handicapés, initié des spectacles grand public où ces enfants démontrent ce qu’ils ont appris. C’est ainsi qu’après Dioulassoba, c’était au tour du quartier Koko d’accueillir le spectacle dans la soirée du jeudi 17 décembre 2020.

Et c’est après une parade au centre-ville que les enfants handicapés sont venus présenter leur savoir-faire aux populations sorties nombreuses pour les admirer. Entre animation, danse et langages de signes, ces enfants ont prouvé que « le handicap n’est pas une fatalité » comme aime à souligner Yaya Sanou, le promoteur de l’association « l’art au-delà du handicap ».

Yaya Sanou, le promoteur de Noussondia

Pour ce dernier, le but de ces spectacles est d’amener les populations à avoir un autre regard sur ces enfants. « Par ces spectacles, nous voulons toucher la population pour que les enfants vivant avec un handicap soient vus comme les autres enfants dans notre société. Ces enfants sont capables de faire tout ce que les autres enfants peuvent faire. Ils l’ont démontré à travers l’art et nous pensons que ces spectacles vont changer positivement le regard de la société sur ces enfants. Nous sommes convaincus de cela car les spectacles que nous organisons drainent beaucoup de monde. C’est donc pour nous une satisfaction car notre objectif est en partie atteint », a fait savoir Yaya Sanou, le promoteur de Noussondia.

Notons que ces spectacles grand public sont des activités qui tirent Noussondia 3 vers sa fin.

Abdoulaye Tiénon (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.