MPP/Kénédougou: la vie du parti au niveau provincial passée au peigne fin

Le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu sa conférence provinciale annuelle du Kénédougou le samedi  1er mai 2021 à Orodara. A l’ordre du jour, le diagnostic de la vie du parti et les perspectives pour mieux consolider ses assises dans la province. C’était en présence de plusieurs responsables nationaux et provinciaux du parti.

C’est par l’hymne du parti que les militants du parti du soleil levant (MPP) ont débuté leur conférence provinciale annuelle dans le Kénédougou. Organisé sous le thème: « la vie du parti au Kénédougou », cette conférence est statutaire et a permis aux militants d’échanger autour de la vie du parti dans la province notamment sur son fonctionnement afin de dégager des perspectives selon Gaoussou Diabaté, un des responsables locaux du parti.

Ainsi, plusieurs questions relatives au parti ont été abordées. De ces points, l’on a pu retenir les plus saillants qui ont trait à la situation nationale; le programme du Chef de l’Etat 2021-2025,  les bilans national et provincial des élections couplées de novembre 2020 et les perspectives pour la vie du parti.

Et des échanges, la situation de la province du Kénédougou n’a pas été occultée. Les militants du MPP de cette province ont posé clairement les problèmes du Kénédougou aux responsables du parti. La question du désenclavement de la province; le manque d’infrastructures sociales; les problèmes du foncier; de l’éducation; de la santé  dans la province du Kénédougou ont dominé les débats.

Et pour le député du parti Job Bassané, membre du bureau exécutif du MPP par ailleurs, Chef de mission de la délégation du Bureau National du parti à l’activité, cette conférence a atteint ses objectifs car la franchise dans les débats a permis de toucher du doigt les réalités locales du parti.

Toute chose qui a selon lui, permis de formuler des recommandations sous forme de perspectives pour la vie du parti. Job Bassané a toutefois promis aux militants de cette partie du pays, l’inscription de leurs préoccupations à l’ordre du jour du prochain congrès national du parti pour être débattu afin que des solutions puissent être envisagées.

Cette conférence provinciale du MPP, faut-il le souligner a connu la participation effective des cadres et élus du parti venus des 13 communes de la province du Kénédougou.

Romuald Somda/ Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire