Mpp/Houet : Les présumés agresseurs de Issa Dominique Konaté à la barre le 11 février prochain

IDK

Le lundi 11 février 2019, des militants de Bobo-Dioulasso du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) seront à barre pour répondre des faits d’agression sur la personne de Issa Dominique Konaté, coordonnateur dudit parti dans la région des Hauts-Bassins.

Les faits remontent en effet, au dimanche 8 avril 2018. Alors qu’une rencontre se tenait au siège du MPP à Bobo-Dioulasso dans le cadre du renouvellement des structures du parti, un groupe de militants fait irruption dans la salle pour empêcher la tenue de la rencontre.

Coordonnateur du parti dans la région des Hauts-Bassins, Issa Dominique Konaté avait particulièrement été visé par ce groupe de militants qui l’accusait de « vouloir imposer des proches à lui à la tête de la section provinciale du parti dans le Houet ».

En plus de lui  proférer des injures, ces derniers l’auraient copieusement bastonné, allant jusqu’à déchirer ses vêtements.

C’est suite donc à la plainte de ce dernier pour agression, qu’un certain nombre de militants supposés être les auteurs de cet acte, doivent se présenter au tribunal le lundi 11 février 2019 pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

D’autres responsables du parti dans la région notamment certains députés qui étaient présents à la rencontre en question, vont également comparaître mais en tant que témoins.

Outre sa casquette de  coordonnateur du parti dans les Hauts-Bassins, Issa Dominique Konaté (IDK) est le 3è vice-président du parti au pouvoir et conseiller spécial auprès de la présidence du Faso.

Madi

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire