Mouvement « The Roch Label »: Bilan et fin d’existence !

Né le 30 septembre dernier dans l’unique but de soutenir le candidat à l’élection présidentielle, Roch Marc Christian Kaboré, le mouvement « The Roch Label » n’est plus qu’une histoire. Cette annonce a été faite ce 30 novembre 2020 à Ouagadougou, lors de la présentation du bilan dudit mouvement, à travers une conférence de presse.

Créé avec pour objectif de valoriser et promouvoir les acquis du mandat 2015-2020 du président Roch Kaboré ; de vulgariser le programme 2020-2025 du candidat ; de mobiliser l’intelligence collective à travers des idées innovantes et progressistes et de mobiliser les électeurs pour la réélection de leur candidat, les acteurs du mouvement The Roch Label se disent satisfaits du bilan.

Pour arriver à ce résultat de satisfaction, les acteurs ont dû, de leur côté, travailler d’arrache-pied sur l’ensemble du territoire burkinabè mais aussi hors du pays, selon le chargé de coordination du mouvement Harouna Kaboré. « Pour atteindre ces objectifs, nous avons parcouru villes et villages, secteurs et quartiers, rencontré des Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur afin de partager avec eux nos convictions », a-t-il expliqué.

Sur le terrain, le groupe dit avoir initié des rencontres de masse et de proximité afin de convaincre les indécis et recueillir leurs attentes vis-à-vis du candidat. A ces initiatives, s’ajoutent des meetings, des concerts, des activités sportives et culturelles, des réunions virtuelles, des parades de sensibilisation, des rencontres stratégiques avec des personnes ressources et bien d’autres actes de mobilisation.

Au total, Harouna Kaboré précise que le mouvement a mobilisé : « environ 15 000 relais sur le terrain au plan national et international, organisé 13 rencontres régionales au Burkina, 02 rencontres physiques à l’extérieur et une rencontre virtuelle avec 22 pays ». A en croire les acteurs, environ 400 événements majeurs et de proximité ont été organisés, en somme.

Les élections couplées du 22 Novembre s’étant finalement bien déroulées, surtout en faveur du candidat Roch Marc Christian Kaboré, candidat du mouvement The Roch Label, les conférenciers ont tenu à remercier tous les acteurs ayant conduit à ce résultat, en commençant par la CENI.

Les observateurs nationaux et internationaux, les forces de défense et de sécurité, les partis politiques et regroupements d’indépendants, les populations burkinabè et les médias ne sont pas en reste, le mouvement a adressé un remerciement à leur endroit.

Ayant accompli leur mission, et comme annoncé au début de sa création, les acteurs ont, au cours de la conférence, mis fin à l’existence du mouvement. «A cet instant même, je déclare clos l’épopée de The Roch Label. C’est de l’histoire, c’est terminé», a laissé entendre Harouna Kaboré. Et d’ajouter : «maintenant et pour 2021-2025, c’est dorénavant : Roch, le président « labellisé » de tous les Burkinabè».

BurkinaDemain (Aziz Yoda)

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire