Ministère des sports : le projet de réalisation de 14 terrains de proximité officiellement lancé à Bobo

Le vendredi 2 octobre 2020, le ministère des sports et loisirs a procédé au lancement officiel de la première phase du projet de réalisation de 14 terrains de proximités dans les 2 grandes villes du Burkina, à Kuinima dans l’arrondissement 5 de Bobo-Dioulasso.

Selon la vision du ministre des sports et des loisirs, les grandes enceintes sportives ne sont pas facilement accessibles aux populations bénéficiaires. D’où l’idée de réaliser des terrains de proximités pour permettre une pratique sportive de masse.

Sur le plan national, le projet en question table sur un total de 350 terrains de proximités mais pour cette première phase, il s’agira de construire dans l’immédiat 14 terrains à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Soit 8 à Ouagadougou et 6 à Bobo.

Le représentant du ministre, Sylvain Ouedraogo a procédé à la pose de la première pierre du terrain de Kuinima qui,  après 2 mois de travaux, se présentera avec des caractéristiques qui englobent les normes acceptables pour la pratique du football.

Bobo-Dioulasso en tant que pépinière de notre football pourra ainsi profiter de ces terrains de proximités pour mieux se former.

La 2ème  adjointe de la commune de Bobo-Dioulasso, le maire de l’arrondissement 5 et les jeunes de Kuinima ont tous salués cette belle initiative du ministère des sports et des loisirs et ont promis de prendre soin de ces terrains.

Les 14 terrains qui seront construit à Ouaga et Bobo-Dioulasso seront des terrains stabilisés avec le respect du rebond de la balle.

Un apport du sable est nécessaire pour permettre l’infiltration de l’eau au lieu de son ruissellement.

Au terme des travaux, les terrains aménagés seront bien tracés, avec des poteaux qui respectent les normes requises.

Un terrain de ce type coûtera 27 millions de F CFA avec un délai d’exécution de 2 mois. Les 6 terrains de Bobo coûteront environ 160 millions de F CFA.

Ben Idriss

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire