Marchés publiques : Vers une prise en compte des Achats publics durables

L’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) a tenu ce vendredi 1er avril 2022 à Ouagadougou un atelier de dissémination de la stratégie nationale des achats durables. Présidé par le Secrétaire exécutif de la nationale de la commande publique au Burkina Faso, Tahirou Sanou, cet atelier visait à présenter aux participants le contenu de la stratégie nationale des achats durables, le plan d’action arrêté et les outils de sa mise en œuvre.

Avec l’accompagnement financier de la Banque mondiale, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) s’est attachée les services d’un consultant afin d’élaborer une stratégie nationale des achats durables assortie d’un plan d’actions et des outils de sa mise en œuvre au Burkina Faso. L’objectif est de pouvoir conduire le pays des Hommes intègres vers des achats durables dans le secteur de la commande publique. Une réalité qui impactera le développement socio-économique durable du Burkina Faso.

Selon le Secrétaire exécutif de l’ARCOP, Tahirou Sanou, la consommation et la production durables contribuent en effet « à réduire les coûts économiques, environnementaux et sociaux futurs; à renforcer la compétitivité économique et à réduire la pauvreté. » C’est pourquoi l’ARCOP accordait un intérêt particulier aux résultats des travaux du Consultant engagé.

Et au terme de sa mission, le Consultant, après avoir établi un rapport diagnostic sur les meilleures pratiques internationales en matière d’Achats publics durables (AFD) a pu élaborer une stratégie AFD et un plan d’action de sa mise en œuvre au Burkina Faso. Il a également fait des propositions de révisions juridiques pour introduire les AFD dans le cadre normatif burkinabè.

Dr Tahirou Sanou, SP de l’ARCOP

Le Consultant a, en outre décliné six axes stratégiques à considérer pour permettre aux AFD d’être mis en œuvre sans difficultés au Burkina Faso. Et cette mise en œuvre devrait s’étendre sur une période de quatre ans et mobilisé environ 939 000 000 FCFA.

Tahirou Sanou, Secrétaire exécutif de l’ARCOP a indiqué que l’objectif général de la stratégie est de « soutenir le développement et la mise en œuvre d’une politique nationale des achats durables cohérente, adaptée et capable de servir de levier pour l’intégration systématique des considérations sociales, environnementales et économiques dans la commande publique ».

Soulevant l’intérêt de cet objectif à atteindre le patron de la nationale de la Commande publique a invité l’ensemble des participants à faire preuve d’assiduité et de perspicacité dans les réflexions au cours de cet atelier. Il a par ailleurs appelé les partenaires techniques et financiers à soutenir les efforts de mobilisation des ressources pour le financement des activités retenues dans le plan d’actions décliné par le Consultant.

L’atelier de dissémination de la stratégie nationale des achats durables a réuni plusieurs dizaines de participants parmi lesquels des autorités contractantes, des acteurs des différentes structures publiques et du privé et des représentants des partenaires techniques et financier

A.Traoré / correspondant Ouagadougou (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap