Management des marchés publics: La première promotion des auditeurs certifiés officiellement sortie

La cérémonie officielle de sortie de promotion des premières promotions des auditeurs certifiés en management des marchés publics sorties de l’Institut universitaire de formation initiale et continue (IUFIC) a été effective ce samedi 27 novembre 2021 sur le site de l’Université Thomas Sankara à Gampéla. Cette cérémonie a été présidée par le Président de l’Université Thomas Sankara, Pr Adjima Thiombiano ; en présence des co-parrains Salif Ouédraogo, directeur général du Contrôle des marchés publics et des engagements financiers (DG-CMEF) et Dr Tahirou Sanou, Secrétaire permanent de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP).

Le renforcement des capacités des acteurs de la commande publique est une priorité pour l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP). Tahirou Sanou, le Secrétaire permanent de la nationale de la commande publique ne manque l’occasion de rappeler l’impérieuse nécessité de faire de la formation, du renforcement des capacités l’épine dorsale de la performance et de l’excellence dans ce secteur sensible de la commande publique au Burkina Faso.

Et dans cette perspective, l’Institution s’est engagée à créer un corps de métier dédié à la commande publique et à tenir régulièrement des sessions de formation professionnelle et certifiante à l’intention de ces acteurs.

SP de l’Arcop, le Dr Tahirou Snou remet ici, une attestation à un bénéficiaire de cette certification en management des marchés publics

Pour donner toutes les chances de réussite à leur ambition d’avoir des acteurs professionnels de la commande publique, l’ARCOP a noué un partenariat avec l’Université Thomas Sankara (UTS), à travers l’IUFIC, depuis 2019, pour une formation des auditeurs au Certificat professionnel en management des marchés publics.

Cette formation, fruit du partenariat entre l’ARCOP et l’UTS, a permis de renforcer les capacités opérationnelles, techniques et professionnelles de près d’une centaine d’auditeurs issus de l’administration publique et du secteur privé. Cette première promotion, constituée de deux cohortes ont bénéficié de formation de qualité délivrée par des professionnels issus du bassin de formateurs de l’ARCOP et des professeurs de l’UTS.

Au cours de la cérémonie de sortie de promotion, le délégué des auditeurs certifiés, Saïdou Diallo a salué la qualité de la formation qui leur a été livrée, l’engagement du corps professoral et la disponibilité de l’administration de l’IUFIC. Il a rassuré que les connaissances acquises seront utilisées à bon escient et mises au service du développement du Burkina Faso de façon générale et de l’excellence du secteur des marchés publics en particulier.

Face à leurs filleuls, les co-parrains, par la voix de Tahirou Sanou, ont traduit leurs félicitations aux auditeurs certifiés. Ils les ont invités à faire de la recherche de l’efficacité et de la professionnalisation dans l’exercice de leur métier un impératif. Tahirou Sanou a rappelé le rôle capital des acteurs de la commande publique et des auditeurs en particulier avant de donner rendez-vous aux filleuls sur les chantiers de la construction du secteur des marchés publics performants.

Il a en outre traduit sa gratitude à l’UTS qui a assuré la formation de ces auditeurs. La réussite de la tenue de cette formation est la preuve que le partenariat entre l’ARCOP et l’UTS a été fructueuse ; et pour cela, il se poursuivra encore avec d’autres formations professionnelles et certifiantes, selon Tahirou Sanou.

Une vue des acteurs de la commande publique

Le Président de l’Université Thomas Sankara, Pr Adjima Thiombiano a dit toute sa satisfaction d’avoir conduit cette formation. Il a rappelé que le rôle d’une Université est de trouver des solutions aux problèmes de ses contemporains. Les marchés publics étant un secteur fortement confronté à des difficultés, il était indiqué que ce partenariat se noue entre l’ARCOP et l’UTS pour que des débuts de solutions puissent être trouvés.

Il a remercié l’ARCOP d’avoir porté son choix sur l’UTS pour former les auditeurs certifiés en management des marchés publics. Pr Adjima Thiombiano a salué en outre la disponibilité et l’engagement des auditeurs qui ont cru à la force de la formation. Pour lui, ils ont rompu avec cette mauvaise conscience qui défend que même pour bénéficier d’une formation de renforcement de capacité, il faut bénéficier de perdiem.

Le Président a, pour finir, exhorter les auditeurs à s’approprier les valeurs cardinales de l’UTS que sont l’intégrité, la dignité et l’excellence. « Il ne faudra pas que ce diplôme que vous venez de décrocher ici à l’Université Thomas Sankara ne soit entaché d’une manière ou d’une autre par un comportement déviant. », a conseillé Pr Adjima Thiombiano.

Ahmed Traoré/Ouest-infos

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap