Maison de la culture de Bobo : le peintre Yaya Ouedraogo dit « Yayous » expose ses œuvres

Le jeudi 05 novembre 2020, la direction générale de la maison de la culture Monseigneur Anselme Titianma Sanon et l’artiste peintre, Yaya Ouedraogo alias Yayous ont organisé une cérémonie de vernissage de l’exposition sous le thème « émergence ».

Selon l’artiste, l’émergence ici, se focalise sur la Femme, la source de son inspiration. 

Du 5 au 15 novembre 2020, les tableaux de Yayous qui abordent différents thèmes de la vie, seront exposés à la maison de la culture de 8 heures à 17 heures. La visite est gratuite.

L’artiste espère ainsi faire un clin d’œil à ses compatriotes qui ne sont pas en général intéressés par l’art plastique. « L’objectif recherché c’est de faire connaître au citoyen lambda l’intérêt de l’art plastique et les messages qu’il véhicule » a-t-il signifié.

Pour Yayous, les jeunes doivent apprendre à s’abreuver à la source. C’est pourquoi il part lui-même fréquemment au village ou il récolte tout ce qui se trouve autour de lui pour le reproduire.

Yayous n’a pas fréquenté une école d’art. C’est depuis sa tendre enfance qu’il dessinait à tout bout de champ et de façon naturelle. Il se présente comme un vrai artiste peintre qui s’est auto-formé selon lui. Il peint avec des éléments de son environnement immédiat. Par exemple les toiles qu’il expose actuellement ont été produites en 15 jours.

Son cri de cœur à l’endroit des autorités c’est qu’elles songent à créer des écoles d’Art au Burkina ou à défaut, introduire l’Art dans les programmes scolaires pour que dès la base, les enfants commencent à comprendre et à s’intéresser à l’Art en général.

 A la question de savoir si l’artiste plasticien qu’il est, vit de son art, Yayous répond par oui et non. « Si c’est uniquement par rapport à l’art plastique classique c’est vraiment difficile mais parfois pour m’en sortir je suis obligé de me tourner vers la calligraphie notamment sur les panneaux publicitaires et sur les t-shirts » a-t-il répondu.

Pour cette semaine d’exposition en art plastique à la Maison de la culture de Bobo, l’artiste Yayous peut compter sur le DG de la Maison de la Culture et le parrain de cette exposition Abdoul Kader Barro, le chef d’agence de YOMBA Business.

Ben Idriss

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire