Lutte contre l’insécurité au Burkina : La responsabilité des jeunes au cœur d’une conférence publique à Bobo

Dans la soirée du samedi 18 décembre 2021, s’est tenue une conférence publique organisée par le réseau des jeunes leaders pour le développement du Faso (RJLDF). Objectif, parler de l’engagement patriotique des jeunes. Cette conférence entre également dans le cadre des 48 heures du réseau qui se tient du 18 au 19 décembre à Bobo-Dioulasso.

Placée sous le thème « jeunesse et engagement patriotique : contribution dans la consolidation de la paix et de la lutte contre l’insécurité au Burkina Faso », la conférence régionale du Réseau des Jeunes Leaders pour le Développement du Faso (RJLDF) a été présidée par Mountamou Kani, représentant du patron de la cérémonie en compagnie de Abdoulaye Karim Gakou, venu également représenter le directeur général des fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ).

Le but de cette activité est de promouvoir l’engagement des jeunes et leur responsabilité face au contexte d’insécurité. Elle a réuni des étudiants et des leaders d’association, venu de part et d’autre pour échanger sur la thématique afin de jouer leur partition dans la lutte contre l’insécurité et la consolidation de la paix au Faso.

En tant que représentant du patron, Mountamou Kani a félicité le RJLDF pour cette initiative de réunir des jeunes autour de cette importante thématique qui est un appel global fait à la jeunesse pour qu’elle s’engage, car selon lui l’avenir appartient à cette frange de la population.

C’est dans ce même élan que s’inscrit Abdoul Aziz Sidibé, président du RJLDF qui a confié, avoir initié cette conférence avec son équipe suite aux différentes manifestations et mouvements qui divisent la jeunesse. Pour sa part l’objectif visé par cette conférence est de ramener la jeunesse à la raison pour qu’elle puisse s’engager et être utile au pays.

Et dans le même temps, il a profité pour inviter les jeunes de Bobo à sortir massivement pour la soirée d’excellence ce Dimanche 19 décembre à la salle des fêtes de la mairie de l’arrondissement 6 pour clore les 48 heures d’activités du réseau.

Abdoul Aziz Senou/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap