Lutte contre les hépatites virales : l’ONG « Revs Plus » organise une campagne de dépistage du 23 au 29 novembre

Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 novembre 2020, l’ONG REVS PLUS a annoncé l’organisation d’une campagne de dépistage et de prise en charge communautaire des hépatites virales. Cette campagne est prévu se tenir du 23 au 29 novembre 2020, dans sept villes abritant ses antennes. Objectif, sensibiliser les populations sur la nécessité du dépistage pour des prises en charge.

Des opérations de dépistage et de diagnostic précoce du 24 au 26 novembre 2020 dans les six villes abritant les antennes de REVS PLUS ; des actions d’information et de sensibilisation sur les sites de dépistage et des rencontres de plaidoyer à Ouagadougou.

Ce sont-là,  les actions prévues au cours de la campagne de dépistage des hépatites virales initiée par l’ONG.

Selon le Dr Germain Traoré, les hépatites sont une inflammation du foie due à un virus. Il fait savoir que ces infections ont les mêmes voies de transmission que le VIH c’est-à-dire par voix sanguine, par voie sexuelle ou de la mère à l’enfant.

Le docteur regrette donc le fait que les hépatites virales en arrivent à se transformer en cellules cancéreuses si toutefois il n’y a pas de prise en charge pendant 10 ans. « 60 à 70% des infections du foie sont liées à une inflammation chronique de l’hépatite B » a précisé Germain Traoré, avant d’inviter les populations à se faire vacciner  pour ne pas être infecté ou aller vers des spécialistes pour une prise en charge, si toutefois on est déjà déclaré positif.

Selon Germain Traoré, l’hygiène de vie est le meilleur moyen de se prémunir contre les hépatites virales.

A noter que l’ONG REVS PLUS entend accompagner l’Etat à améliorer les indicateurs de santé publique.

Ainsi, il sera fait un plaidoyer auprès des autorités sanitaires en vue d’un accompagnement des populations pour une prise en charge prioritaire des hépatites virales.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire