Lutte contre le covid19 : un burkinabè de l’Angola vient en aide à plus de 120 personnes vulnérables de l’arrondissement 5 de Bobo

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus à Bobo-Dioulasso, un burkinabè résidant en Angola, a décidé d’apporter sa contribution en faisant don de matériels sanitaires et de vivres à des populations vulnérables de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso. La remise du don est intervenue ce mercredi 06 mai 2020 à Bobo-Dioulasso.

Composé de riz, de maïs, du savon et de l’eau minérale, ce don est destiné à venir en aide à des populations vulnérables de l’arrondissement 5 de la commune de Bobo-Dioulasso, notamment aux déplacés internes.

Un geste qui, selon les premiers responsables de l’arrondissement, vient à point nommé en ce sens que « les besoins des populations notamment celles en difficultés, sont énormes et récurrents ».

Une tonne de riz, une tonne de maïs, du savon et de l’eau minérale, c’est la composition du don

En effet, cette quantité de vivres va, selon le chef de service de l’action sociale de l’arrondissement, soulager un tant soit peu, plus de 120 personnes en situation difficile. Toute chose qui n’est pas négligeable selon le 2ème adjoint au maire de l’arrondissement 5, quand bien même les besoins persistent.

Tout en saluant le donateur représenté par Blaise Birba, le représentant du maire souhaite que d’autres bonnes volontés emboîtent le pas du donateur qui, même loin de son pays, pense aux personnes en situation difficile.

Du nom de Kouraogo Philippe, le généreux donateur du jour est en effet, le PDG de « Zodnooma », une société spécialisée dans la production d’eau minérale sise au secteur 25 dans l’arrondissement 5 de Bobo-Dioulasso.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire