Lutte contre le covid19 à Bobo : 330 jeunes volontaires à l’école de la sensibilisation des populations

Le conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins a initié une formation au profit de 330 jeunes volontaires aux fins d’être des agents sensibilisateurs contre la pandémie du coronavirus à Bobo-Dioulasso. Objectif, contribuer à briser la chaîne de contamination du virus dans la localité. Le lancement officiel de cette formation est intervenu ce jour 18 avril 2020 à Bobo-Dioulasso.

Les officiels à l'ouverture de la formation

Initié par le conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins, la formation de 330 jeunes de Bobo-Dioulasso répond au besoin de sensibiliser les populations au respect des mesures préventives contre la pandémie à coronavirus. Le but pour la structure initiatrice est d’apporter sa contribution à l’élan d’éradication de la maladie au Burkina.

Pour Oumar Traoré, président du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins, ces 330 volontaires seront des agents sensibilisateurs qui constitueront en même temps des cellules de veille par groupe de 10 pour chacun des 33 secteurs de la ville de Bobo-Dioulasso. Il est convaincu que ces volontaires, une fois sur le terrain, seront de bons supports locaux de conscientisation afin d’éviter les fausses informations qui, parfois sèment la psychose au sein des populations.

Pour le respect des mesures de distanciation sociale, Oumar Traoré rassure que la formation se déroulera dans le strict respect de ces normes. « Pour respecter les mesures de distanciation sociale, nous avons repartis les jeunes volontaires que nous avons recruté par groupe de 30 et sur plusieurs sites. De ce fait, la formation se déroulera sur plusieurs jours. Cela vise à tout faire pour ne pas dépasser 50 personnes sur un site au cours de la formation » a-t-il rassuré.

Patron de la cérémonie, le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Boyo Koussoubé s’est réjoui de l’initiative du conseil régional de la jeunesse qu’il a salué à sa juste valeur.

Pour ce faire, il a félicité les responsables de la structure avant d’inviter les volontaires à bien suivre la formation en vue de pouvoir observer sur le terrain, les consignes qui leur seront données par les formateurs.
Le président du conseil régional des Hauts-Bassins a par ailleurs pris l’engagement au nom du conseil régional à accompagner toute action de la faîtière des jeunes des Hauts-Bassins allant dans le sens de la lutte contre le covid19.

Notons que la formation est assurée par 44 pairs éducateurs de l’organisation REVS+ (Responsabilité-Espoir-vie-Solidarité) qui soutient également l’initiative du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins.

Martine Somda, présidente du conseil d’administration de l’organisation, présente à la cérémonie s’est dit toujours disponible pour le soutien de toutes les initiatives intéressant la vie de la communauté.

Abdoulaye Tiénon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire