Lutte contre le covid-19 : un plan de riposte sur 6 mois adopté dans la région des Hauts- Bassins

Ce vendredi 17 avril 2020, le comité régional de gestion des épidémies dans les Hauts- Bassins a tenu son hebdomadaire rencontre pour faire le point de la pandémie à coronavirus dans ladite région. Cette énième rencontre a servi de cadre à l’adoption d’un plan de riposte dans les Hauts- Bassins, sur 6 mois, à hauteur de 701.875.000 FCFA.

Dans les Hauts- Bassins, à ce jour, la région compte selon son directeur régional de la santé, Seydou Ouattara, 53 cas testés positif au coronavirus dont 35 hommes et 18 femmes.

Le district sanitaire de Dô compte le plus grand nombre de cas, soit 42, suivi de celui de Dafra 8 cas et de Houndé 3 cas.

Il faut également compter avec 25 guéris et 4 décès. Au directeur régional de la santé de préciser que le foyer de Houndé peut actuellement être considéré comme ‘’éteint’’.

La région, soutient-il, n’a pas enregistré hier de nouveaux cas confirmé de covid-19. Le cas notifier par le comité national hier est le résultat du jour d’avant (mercredi 15/04).

A cela s’ajoute selon lui, une baisse des alertes à leur niveau, le comité se demande donc si cela est dû à la peur et aux fausses rumeurs faisant cas de la mauvaise qualité de prise en charge des cas testés positifs au covid-19.

Par ailleurs, cette rencontre a servi de cadre au comité à l’adoption d’un plan de riposte au niveau de la région des Hauts- Bassins d’un montant global de 701.875.000 FCFA sur 6 mois.

Un plan de communication a en plus été demandé à la directrice régionale de la communication, qui du reste est également membre du comité régional de gestion des épidémies dans les Hauts- Bassins.

Abdoul -Karim E. Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire