Lutte contre la covid19: la France finance 6 projets de recherches au Burkina Faso

Le samedi 11 juillet 2020 l’institut français de Bobo-Dioulasso a servi de cadre pour l’organisation d’une conférence de presse pour la présentation des projets de recherche sur la covid-19 financés par la France et codirigés par des équipes de recherches burkinabé.

La conférence de presse s’est déroulée en présence du représentant du ministre de l’enseignement supérieur , de la Recherche scientifique et de l’innovation , de l’ambassadeur de la France au Burkina Luc Hallade et du Dr Dramane Kania le coordonnateur de l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales ( ANRS ) .

C’est justement cette agence qui a lancé le 1er avril 2020 un appel à projets  » Flash  » pour soutenir en urgence la recherche sur la covid-19 dans les pays du Sud , doté d’un budget total d’environ 4 milliards de FCFA soit 6 , 1 millions d’euros.

C’est dans ce cadre que 6 projets de recherche pour un montant total de 1 , 7 milliards de FCFA ont été sélectionnés au Burkina.

Grâce à ces projets de recherche , il sera possible notamment de mieux connaître la présence de la covid-19 parmi la population burkinabé , de savoir quelles sont les personnes susceptibles de développer les formes les plus graves , de comprendre les facteurs comportementaux et environnementaux qui favorisent la propagation de la maladie , en particulier les pratiques et les perceptions dans la population , de développer des stratégies de prévention de l’infection par le personnel soignant et la population ou encore d’améliorer le dépistage de la maladie.

Au cours de la conférence 4 projets de recherche codirigés par une équipe de recherche burkinabé ont été présentés.

Il s’agit du Dr Isidore Traoré qui a présenté l’e projet  » EMuL-covid-19: Étude multidisciplinaire de recherche sur la covid-19 au Burkina Faso  » ;

  • le Dr Désiré Lucien Dahourou a présenté l’e projet  » évaluation d’une stratégie de dépistage du SARS – CoV – 2 en routine chez le personnel et les femmes accouchant à la maternité du CHU Yalgado Ouedraogo de Ouagadougou : acceptabilité , prévalence et devenir du couple mère – enfant à six semaines  » ;
  • Le Dr Patrice Toé ( une dame ) a présentée le projet  » normes sociales à l’épreuve des mesures de riposte contre l’épidémie du covid-19: une étude socio – anthropologique du vécu quotidien des populations de Bobo Dioulasso  » ;
  • et enfin le Dr Dramane Kania a présenté l’e projet  » COVID4P : Analyse de la relation entre pauvreté , pollution , prévention et progression du covid-19au Burkina Faso  » . Notons la belle performance de la recherche burkinabé qui a vu 6 de ses projets sélectionnés sur 32 projets avec 27 pays postulants .
    Biko
image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire