Lutte contre la covid-19: Le district sanitaire de Orodara sensibilise les acteurs sur le vaccin

image_pdfimage_print

Le district sanitaire de Orodara a organisé une rencontre de plaidoyer sur la vaccination contre la Covid-19, le mercredi 21 juillet 2021, à l’endroit des autorités provinciales, de leaders communautaires, religieux et coutumiers et de la presse locale.

Cette rencontre d’échanges et d’information initié par le district sanitaire de Orodara vise à impliquer les leaders communautaires dans la sensibilisation sur le vaccin contre la covid-19.

Ainsi, au cours de cette rencontre, plusieurs informations relatives au vaccin ont été données aux participants notamment le nom du vaccin retenu par le Burkina qui est AstraZeneca.

C’était l’occasion de présenter les objectifs visés par le gouvernement et faire le point de la vaccination dans le Kénédougou. Ainsi, il est ressorti qu’à la date du 20 juillet 2021, la province du Kénédougou n’a enregistré que (7) cas positif de covid-19 qui ont tous été guéris.

Sur la situation vaccinale dans la province, il ressort que 470 personnes ont reçu leur première dose dont 376 dans le district sanitaire de Orodara et 94 dans le district de N’Dorola.

Une situation jugée non satisfaisante selon le médecin chef du district sanitaire de Orodara, Ghislain Bouda, d’où la nécessité de l’organisation de la présente rencontre afin de susciter la mobilisation. Le vaccin AstraZeneca qu’a retenu le Burkina Faso a selon le médecin chef de légers effets secondaires qui ne se manifestent d’ailleurs pas chez tous les vaccinés.

Et de ces effets secondaires, il a cité la fièvre, les maux de tête et les courbatures mais Ghislain Bouda a rassuré qu’aucune forme grave n’est à signaler. Les participants à cette rencontre ont eu des réponses rassurantes et satisfaisantes à leurs différentes préoccupations de la part de l’équipe cadre du district sanitaire de Orodara qui organisé la rencontre.

Le haut-commissaire de la province du Kénédougou, Abdallah Pathé Sangaré qui a présidé cette rencontre a salué la mobilisation des différents acteurs. Cela témoigne selon lui de l’intérêt qu’ils portent à la lutte contre la covid-19 dans la province. Les a-t-il donc exhortés à être des relais de la bonne information sur la vaccination contre le Covid-19 dans leurs milieux respectifs.

Romuald Somda/ Orodara

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.