Lutte contre la Covid-19 dans les Hauts-Bassins : Medecins Sans Frontières offre des kits de protection aux personnes âgées

Dans le cadre de la lutte contre la covid-19, Médecins sans Frontières (MSF) a organisé une distribution de kits de protection contre la maladie aux personnes âgées de la région des Hauts-Bassins. Ainsi, 800 kits environ ont été mis à la disposition du conseil régional des personnes âgées de la région. Objectif, permettre à cette couche sociale de se prémunir contre la maladie. C’était dans la matinée du mardi 7 juillet 2020 à Bobo-Dioulasso.

Protéger les personnes âgées qui sont des personnes à haut risque face au coronavirus est le principal objectif de cette distribution de kits de protection par Médecins sans Frontières (MSF).

En accord avec le conseil régional des personnes âgées des Hauts-Bassins, cette action de Médecins sans Frontières vient en appui aux actions du comité régional de lutte contre la pandémie.

Pour le président de la chambre régional des personnes âgées, Dramane Koné, cette action est à saluer à sa juste valeur car elle vise selon lui, à mettre les personnes âgées à l’abri contre la maladie à coronavirus.

Pour ce faire, il a invité ses camarades bénéficiaires à en faire bon usage afin que les objectifs de Médecins sans Frontières soient atteints. Il a toutefois invité l’organisation à, si possible, étendre son action aux deux autres provinces de la région (Tuy et Kénédougou).

Représentant le maire de la commune à la cérémonie de remise des kits, Wendkouni Ouédraogo, a félicité Médecins sans Frontières pour son importante contribution dans la lutte contre la maladie à coronavirus dans la commune de Bobo-Dioulasso et dans la région toute entière.

Pour lui, cette action de distribution de matériel de protection ne doit pas se voir comme une activité inopportune car la maladie existe toujours dans le pays. Il a profité de l’occasion pour inviter les personnes âgées à ne pas baisser de garde pour se protéger et protéger leur entourage.

Le représentant du maire a, du reste, encouragé l’organisation à continuer dans ce sens pour que la maladie soit définitivement vaincue dans la région et au Burkina.

Rappelons que les kits sont composés chacun de 4 masques à tissu, d’une pochette, d’une notice et d’un morceau de savon de 500g pour lessiver les masques.

Abdoulaye Tiénon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire