Lutte contre la covid-19 dans les Hauts-Bassins : l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) a injecté plus de 546 millions de francs CFA

Les missionnaires de l’ONG Médecins Sans Frontières, ont échangé avec les autorités de la région des Hauts-Bassins ce vendredi 17 juillet 2020 à Bobo-Dioulasso. Objectif, faire le point des actions de l’ONG dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus dans la région.

Engagée aux cotés des autorités de la région des Hauts-Bassins dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, l’ONG Médecins Sans Frontières est en fin de mission.

C’est ainsi que ses missionnaires ont échangé avec les autorités régionales en vue de leur faire le point de ses actions avant de « demander de la route ».

De la prise en charge des patients à la distribution de plus de 27000 kits individuels (dont environ 11000 masques en tissu, près de 17 kits familiaux et 11 kits sociaux) en passant par la construction de deux centres de santé dont 1 à Bobo; la réhabilitation du centre de prise en charge ; l’ONG, à entendre ses missionnaires, s’est beaucoup investie dans la lutte contre la maladie dans les Hauts-Bassins.

Du 09 avril au 14 juillet 2020, il y a eu dans la région, l’hospitalisation de 23 patients dont 19 sortis et malheureusement 4 décès, précisent-ils. Un soutien aux centres de santé ; un suivi psychologique et social des malades sont autant d’actions menées principalement dans les districts sanitaires de Dô, de Drafra et du CHUSS de Bobo-Dioulasso.

Il a aussi été mis en place un système de triage au niveau de Dafra et de Dô avec des activités communautaires. « Nous avons œuvré à la mise en place de salles d’isolement et de dispositifs de lave-mains dans les CMA de Dô et de Dafra » ont-ils signifié.

Il faut aussi noter des campagnes de sensibilisation avec l’appui des acteurs culturels et religieux de la ville de Bobo et l’organisation d’une caravane.

Concernant les ressources humaines, Médecins Sans Frontières dit avoir travaillé à renforcer les capacités de son équipe qui était sur place en apportant du personnel additionnel. Il y a également eu, affirment les missionnaires, la formation des animateurs d’organisations à base communautaires qui, à leur tour, sont allés sensibiliser les populations.

D’une manière ou d’une autre, ce sont à peu près 546 509 016,3 millions de FCFA (831 950,9 euros) que Médecins Sans Frontières dit avoir injecté dans la lutte contre la covid-19 au Burkina Faso et dans les Hauts-Bassins en particulier.

Les autorités de la région ont, de leur part, exprimés leurs reconnaissance à l’organisation avant de transmettre leurs remerciements aux missionnaires. Ces derniers ont toutefois réaffirmé la disponibilité de MSF en cas de besoin.

Notons que la mission de MSF dans les Hauts-Bassins a pris fin le 15 juillet 2020. Elle (la mission) plie bagage et maintenant, direction pour la région de l’est où la maladie à covid-19 est entrain de gagner du terrain.

Rolande Soubiabyga/stagiaire

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire